Hess Swisstrolley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Swisstrolley (abrégé ST) est une famille de trolleybus articulé à plancher bas de l'entreprise suisse Carrosserie Hess. Construit depuis 1989, on en distingue aujourd'hui 4 générations.

Swisstrolley 1[modifier | modifier le code]

En 1989, Hess développe avec NAW (pour le châssis) et Asea Brown Boveri (ABB) (pour l'équipement électrique), le premier trolleybus à plancher bas. Il fut désigné NAW/Hess/ABB BGT-N ou Swisstrolley. Le premier prototype est présenté en 1991, il fera le tour des villes suisses ayant un réseau de trolleybus pour essais, même en service commercial. En 1996, le prototype est vendu au trolleybus de Bienne où il obtient le numéro de parc 80. En 2008, il est revendu au réseau de Mediaş en Roumanie où il est en service commercial sous le numéro 663.

La production en série du Swisstrolley 1 est constitué de 13 unités, construite pour les Transports publics genevois. Livré en 1993, ils portent les numéro de parc 701 à 713. Leur équipement électrique diffère de celui du prototype car fourni par Siemens. Le 709 genevois, est converti en 2003 en bi-articulé, une première en Suisse, il prend alors le numéro 721.

Swisstrolley 2[modifier | modifier le code]

Un Swisstrolley 2, ici à La Chaux-de-Fonds

1996 voit l'arrivée sur le marché de la deuxième génération de Swisstrolley. Il prend la dénomination BGT-N2. Les premiers modèles sont équipés de matériel électrique Siemens, avant que Hess se tourne vers Kiepe en 1998. Au total, 35 unités ont été vendues :

Année de construction Exploitant Ville Nombre Numéro
1996 Transports régionaux neuchâtelois La Chaux-de-Fonds 05 121 à 125
1996 Städtische Verkehrsbetriebe Bern Berne 08 1 à 8
1998 Verkehrsbetriebe Biel Bienne 10 81 à 90
1998 Städtische Verkehrsbetriebe Bern Berne 12 9 à 20

Swisstrolley 3[modifier | modifier le code]

Un Swisstrolley 3 de Lucerne (ancien design)
Un Swisstrolley 3 de Lucerne (nouveau design)
Hess Swisstrolley 4 de Limoges

Le Swisstrolley 3, est en production depuis 2003. Il est à ce jour, le swisstrolley qui a rencontré le plus de succès. Basé sur le ST3, le lighTram voit son prototype terminé en 2003. Suite à la faillite de NAW en 2002, Hess se décide de construire lui-même les châssis, cependant des composant comme les essieux ou les suspensions sont toujours issus de Daimler-Benz. L'équipement électrique lui vient désormais de Vossloh, suite à son rachat de Kiepe. La dénomination exactement du ST3, est Hess/Vossloh-Kiepe BGT-N2C.

Dix des treize exploitants de trolley suisse l'exploitent déjà, manque à l'appel Berne, La Chaux-de-Fond et le trolleybus Vevey-Villeneuve.

Swisstrolley 4[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]