Hervé de La Martinière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Martinière.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Machet.
Hervé de La Martinière
Nom de naissance Hervé Machet de La Martinière
Naissance (71 ans)
Courbevoie (Seine)
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession

Hervé de La Martinière, né le à Courbevoie (Seine)[1], est un chef d'entreprise et éditeur français, fondateur et PDG du groupe éditorial La Martinière, qui compte parmi les 6 plus importants groupes d'édition français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, il entre jeune dans l'édition, dans le secteur distribution d'Hachette (1972-1975), puis comme directeur commercial de Grasset, Fayard, Chêne (1975-1979), éditeur chez Hachette Littérature (1979-1980) puis chez Hachette Réalités (1980-1983), gérant des Éditions du Chêne (1983-1986), directeur général de Nathan (1987-1991)[2].

Il crée en 1991 la maison qui porte son nom puis devient PDG du groupe Latingy qu'il agrandit à partir de 1993 par diverses créations et acquisitions successives en France et à l'étranger : la maison d'édition suisse Minerva, les éditions Manise, La Martinière Jeunesse, le diffuseur Diff Edit[3], en 1997 la maison new-yorkaise de livres d'art Abrams Books qui avec 350 millions de francs pèse le double des Éditions de La Martinière, grâce à l'entrée au capital des frères Wertheimer, propriétaires de Chanel et des cosmétiques Bourjois[4], éditions du Sorbier, Aubanel (d'Avignon), Knesebeck Verlag (de) (Munich)[5], Stewart, Hermé (éditeur de livres de voyages), Emmanuel Proust (bande dessinée, rétrocédé à son fondateur en 2008), Delachaux & Niestlé (spécialiste des guides nature).

En 1999, s'appuyant notamment sur le succès mondial du livre de Yann Arthus-Bertrand, La Terre vue du ciel diffusé à plus de 3,5 millions d'exemplaires dans 21 pays, il renomme son groupe La Martinière Groupe.

En 2004, il rachète les éditions du Seuil[6], dont il devient président-directeur général avec les maisons associées comme les Éditions de l'Olivier, les Éditions Baleine (revendues en 2008), puis Points, Petit à Petit en 2006.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié deux fois, il a cinq enfants[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]