Hervé Le Boterf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hervé Le Boterf
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Hervé Le Boterf, né le à Nantes et mort le [1], est un journaliste et écrivain français, spécialiste de la Bretagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hervé Lin Ernest Le Boterf est le fils du banquier Ernest Le Boterf et de Madeleine Papin de la Clergerie, ainsi que le cousin d'Amédée Brousset. Il épouse Mlle Bolo[2].

Il fait ses études aux lycée Clemenceau, puis aux facultés de droit et de lettres de Rennes, où il obtient une licence en droit et une en lettres. Il est également diplômé d'études celtiques.

En 1945, il devient chef de service à la délégation de Nantes du ministère de la Reconstruction.

Se lançant dans la carrière de journaliste, il est rédacteur en chef adjoint de Cinémonde de 1946 à 1980, rédacteur en chef de Film vécu de 1955 à 1960, du magazine et de l'almanach de Radio-Luxembourg.

Il est l'auteur de nombreux romans, de livres sur la Bretagne et les nationalistes bretons ainsi que sur le cinéma. Responsable du Parti national breton à Nantes sous l'Occupation, il soutient plus tard l'association des Amis de Robert Brasillach et de Céline.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Défroqué, France-Empire, 1954
  • Pourquoi viens-tu si tard ?
  • Dieu seul m'arrêtera
  • L'Homme aux clés d'or, France-Empire, 1956
  • La Bretagne dans la guerre (4 volumes), France-Empire, 1969 (ISBN 2-7048-0908-9)
  • Le Théâtre en uniforme : le spectacle aux armées, de la Drôle de guerre aux accords d'Évian, France-Empire, 1973
  • Anne de Bretagne, recherches et documentation de Marialys Bertault, France-Empire, 1976
  • La Vie parisienne sous l'Occupation : Paris la nuit (4 volumes), 1978
  • Le Métier de marchand de tableaux, entretiens d'Emmanuel David avec Hervé Le Boterf, France-Empire, 1978
  • La Bretagne sous le gouvernement de Vichy : une tentative de régionalisation?, France-Empire, 1982
  • Le Brave Général Cambronne, France-Empire, 1984 (ISBN 978-2704803606) Prix Bretagne 1984
  • Robert Le Vigan le mal aimé du cinéma, France-Empire, 1986
  • Anne de Bretagne, France-Empire, Paris, 1996
  • Harry Baur, Pygmalion, 1997
  • Nominoë et l'épopée des rois bretons, France-Empire, 1999

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Boterf, Hervé », notice d'autorité personne n° FRBNF11911516, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 6 juin 1975, modifiée le 4 janvier 2008
  2. Who's who in France (1993)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mille Bretons: dictionnaire biographique, de Jean-Loup Avril (2002)

Liens externes[modifier | modifier le code]