Hervé Boullanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boullanger.
Hervé Boullanger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Conseiller maître à la Cour des comptes
depuis
Secrétaire général
Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables (d)
-
François-Xavier Donnadieu (d)
Olivier Salamito (d)
Conseiller référendaire à la Cour des comptes
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
ToursVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Hervé Boullanger, né le à Tours, est un haut fonctionnaire français.

Il est magistrat à la Cour des comptes depuis le 28 mai 2005[1],[2].

Origine et formation[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENA (promotion Schœlcher)[3]. Il est le premier en France à recevoir le diplôme d'expertise-comptable par validation des acquis de l'expérience[4].[5],[6]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En 1996, Hervé Boullanger est nommé administrateur civil au ministère de l'économie et des finances[7]. De 1998 à 2002, il est conseiller à la représentation permanente de la France auprès de l'Union européenne à Bruxelles[8]. À son retour de 2002 à 2004, il exercera les fonctions de conseiller technique auprès du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie[9] et auprès du ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire[10] puis en 2004-2005[11], et 2009-2010[12],[13] de conseiller et directeur adjoint du cabinet du ministre des petites et moyennes entreprises, du commerce, de l'artisanat, des professions libérales et de la consommation.

Hervé Boullanger a été secrétaire général du conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables de 2010 à 2012[8],[14].

Depuis 2012, à la Cour des comptes, il réalise pour l'État des missions de conseil[15],[16],[17], d'audit comptable et financier [18],[19],[20],[21],[22],[22],[23],et d'évaluation des politiques publiques[24].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Hervé Boullanger est commissaires principal de réserve de la marine nationale[25]. Il a été de 2006 à 2017 le rapporteur spécial de la commission des entreprises du patrimoine vivant[26], de 2005 à 2009, membre de la commission des comptes commerciaux de la nation[27], de 2008 à 2010, membre du conseil d'administration du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie[28] et de l'institut national de la consommation[29] et de 2013 à 2016 membre du jury du certificat d'aptitude, du certificat préparatoire et de l'épreuve d'aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes[30]. Il est depuis 2013, membre du comité de supervision du cadre européen de formation des comptables professionnels[31] et enseignant à l'executive master expert conformité[32] de l'université de Paris Dauphine. Il est le créateur, avec le professeur Alain Bauer, d'un certificat universitaire de lutte contre la fraude et la criminalité financière au Conservatoire national des arts et métiers[33].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La lutte contre la criminalité organisée en Europe – (La Revue de la Défense Nationale no 619 Avril 2000) [34];
  • La face cachée du transport maritime par conteneurs. (La Revue Maritime no 456. 1. Mai 2000)[35] ;
  • La Criminalité économique en Europe, Presses universitaires de France,[36] (ISBN 2130518265)[37], collection criminalité internationale 2002
  • Justice et affaires intérieures dans l’Union européenne , Documentation Française[38], Collection réflexe Europe 2002
  • Les méthodes pour blanchir l'argent sale : comment les reconnaître ? (Revue Francilien no 82, juillet 2013) ;
  • Les institutions supérieures de contrôle à l’heure d’une meilleure maîtrise des dépenses publique (revue Géo économie no 67, décembre 2013 et revue audit&contrôle internes no 218 février-mars 2014)[39] ;
  • Le rapport de la Cour des comptes d’octobre 2013 : l’évolution des finances locales vers une comptabilité en droits constatés certifiée ? (revue française de comptabilité no 471 – décembre 2013 et revue Gestion & Finances publiques mars-avril 2014, p. 34-38[2];
  • L’audit interne dans le secteur public (revue française d’administration publique no 148, 2013, p. 1029-1041)[40] ;
  • Les prélèvements fiscaux et sociaux en Allemagne et en France (revue française de comptabilité- no 476 – Mai 2014, p.32 à 34)
  • Comptabilité et démocratie (revue française de comptabilité - n°503 Novembre 2016 p.36 à 38)[41]
  • Le rôle des codes de déontologie et de la prévention des conflits d'intérêt dans la lutte contre la corruption (revue du financier n°235-236 - Volume 41 - Janvier - Avril 2019)



Décorations[modifier | modifier le code]

Hervé Boullanger est chevalier de l'ordre national du Mérite[42], chevalier de l'ordre du mérite agricole et décoré de la médaille de la défense nationale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Version électronique authentifiée publiée au JO n° 123 du 28/05/2005 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 17 mai 2018)
  2. Décret du 18 juin 2018 portant nomination (Cour des comptes) (lire en ligne)
  3. Arrêté du 16 février 1994 portant nomination des élèves de la promotion 1994-1996 de l'Ecole nationale d'administration (lire en ligne)
  4. « Obtenir le diplôme d'expertise comptable par la VAE : témoignage ! », sur Compta Online, (consulté le 20 janvier 2019)
  5. « [Comptabilité, Fiscal, social, entreprise] L'actualité actuEL EC : Un premier diplômé d’expertise comptable par la VAE », sur www.actuel-expert-comptable.fr (consulté le 24 janvier 2019)
  6. Cecile Desjardins, « Le diplôme d'expertise comptable s'ouvre à la validation des acquis », sur Les Echos Executives, (consulté le 21 mars 2019)
  7. Arrêté du 13 mai 1996 portant affectation (administrateurs civils) (lire en ligne)
  8. a et b « Le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts Comptables : un organisme au coeur du développement économique - Monde des grandes écoles et universités », Monde des grandes écoles et universités,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  9. Arrêté du 16 juillet 2002 portant nomination au cabinet du ministre (lire en ligne)
  10. Arrêté du 15 juillet 2002 portant nomination au cabinet du ministre délégué (lire en ligne)
  11. Arrêté du 30 novembre 2004 portant nomination au cabinet du ministre (lire en ligne)
  12. « Hervé Boullanger a été nommé conseiller auprès du secrétaire d'État chargé du Commerce, Hervé Novelli », sur www.acteurspublics.com (consulté le 18 mai 2018)
  13. Arrêté du 17 juillet 2009 portant nomination au cabinet du secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services et de la consommation (lire en ligne)
  14. « Hervé Boullanger - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 18 mai 2018)
  15. « La Cour des comptes épingle la fiscalité douanière - Actu-Transport-Logistique.fr », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le 18 mai 2018)
  16. « La prise en charge par l’État des majorations de rentes », sur Cour des comptes (consulté le 18 mai 2018)
  17. Alfredo Allegra, « La Cour des comptes prône une suppression des majorations prises en charge par l’État », sur www.lextimes.fr, (consulté le 18 mai 2018)
  18. Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières, « Les Entretiens de l'Académie : Hervé Boullanger », (consulté le 18 mai 2018)
  19. « La qualité des comptes des administrations publiques », sur Cour des comptes (consulté le 18 mai 2018)
  20. « Certification des comptes 2016 de l’État », sur Cour des comptes (consulté le 18 mai 2018)
  21. « Certification des comptes de l’État pour l’exercice 2015 », Forum de la performance, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 18 mai 2018)
  22. a et b « Certification des comptes de l’État pour l’exercice 2014 », Forum de la performance, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 18 mai 2018)
  23. « La qualité des comptes des administrations publiques », sur Cour des comptes (consulté le 22 mai 2018)
  24. xavier@nextinpact.com, « La Cour des comptes épingle la gestion des services publics numériques », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2018)
  25. Décret du 12 janvier 1999 portant promotion et nomination dans les cadres des officiers de réserve (lire en ligne)
  26. Arrêté du 4 juillet 2006 portant nomination à la Commission nationale des entreprises du patrimoine vivant (lire en ligne)
  27. Arrêté du 22 novembre 2005 portant nomination à la Commission des comptes commerciaux de la nation (lire en ligne)
  28. Arrêté du 13 mai 2008 portant nomination au conseil d'administration du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (lire en ligne)
  29. Arrêté du 4 mars 2008 portant désignation des membres du conseil d'administration de l'Institut national de la consommation (lire en ligne)
  30. Arrêté du 22 août 2013 portant désignation des membres du jury du certificat d'aptitude, du certificat préparatoire et de l'épreuve d'aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes (lire en ligne)
  31. (en-US) « Oversight Committee – Common Content », sur commoncontent.com (consulté le 18 mai 2018)
  32. « Intervenants | Executive Master Expert Conformité », sur www.expert-conformite-compliance-officer.dauphine.fr (consulté le 18 mai 2018)
  33. « Le Drian félicite le Cnam et Alain Bauer pour ses formations en Sécurité/Défense », L'Opinion,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2019)
  34. « RDN en ligne || Rechercher dans la Revue Défense Nationale », sur www.defnat.fr (consulté le 23 juillet 2018)
  35. Institut Français de la Mer, « Institut Français de la Mer - Numéro 456 Mai 2000 | Les revues | Revue Maritimes| IFM », sur www.ifmer.org (consulté le 23 juillet 2018)
  36. [1]
  37. « Boullanger Hervé », sur www.puf.com (consulté le 18 mai 2018)
  38. « diploweb.com Geopolitique de l'Union europeenne - L'Europe de la securite interieure. Justice et affaires interieures », sur www.diploweb.com (consulté le 23 juillet 2018)
  39. Hervé Boullanger, « les institutions supérieures de contrôle à l'heure d'une meilleure maîtrise des dépenses publiques », Géoéconomie, no 67,‎ (lire en ligne)
  40. Hervé Boullanger, « l'audit interne dans le secteur public », la revue française d'administration publique, no 148,‎ , p. 1029-1041 (lire en ligne)
  41. « Boullanger Hervé | Revue Française de Comptabilité », sur revuefrancaisedecomptabilite.fr (consulté le 18 mai 2018)
  42. Décret du 13 juillet 2010 portant promotion et nomination (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]