Herpie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les mines de l'Herpie sont des mines d'anthracite situées au-dessus de l'Alpe d'Huez (Isère), fermées en 1951 à la suite d'une avalanche meurtrière (12 morts)[1].

Ces mines tiennent leur nom du sommet les surplombant : le pic de l'Herpie. Un téléphérique les reliait à Bourg-d'Oisans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Estienne Pierre, « Les avalanches des 20 et 21 janvier 1951 dans les Alpes suisses, autrichiennes et italiennes », Revue de géographie alpine, 1951, Tome 39, n°2. pp. 381-392 (texte intégral).