Hermann Lei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hermann Lei
Defaut.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Herman Lei, né le à Berneck, est un avocat et une personnalité politique suisse, membre de l’Union démocratique du centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père et homonyme, membre du Parti radical-démocratique fut également politicien et membre de l'exécutif du canton de Thurgovie de 1992 à 2002.

Hermann Lei (fils) commence sa carrière politique comme élu de la commune de Frauenfeld, puis comme député cantonal thurgovien depuis 2007[1].

Depuis 2009, il s'est engagé contre l'extension de la libre circulation, en faveur de l'initiative populaire « Contre la construction de minarets » et contre la fixation par la Banque nationale suisse d'un taux plancher de change entre le franc suisse et l'euro[2].

Il est lié à l’affaire Hildebrand pour avoir transmis à la presse et aux autorités politiques de son pays des données originellement soustraites illicitement par un informaticien employé de la banque Sarasin. Il est accusé par celui-ci d’avoir transgressé le devoir de réserve auquel l’astreint sa fonction[3],[4]. Il est également l’objet d’une enquête pénale pour son alléguée implication conjointe dans la violation du secret bancaire[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Die Kantonsräte der Legislatur 2008–2012, site du canton de Thurgovie, consulté le 7 janvier 2012
  2. Das Bindeglied zwischen Sarasin und Blocher. dans la NZZ Online du 5 janvier 2012, consulté le 7 décembre 2012
  3. ATS, « L’informaticien porte plainte contre l’avocat UDC Hermann Lei », Romandie News, AWP/ATS,‎ (lire en ligne) L’informaticien qui a soustrait les données bancaires de Philipp Hildebrand à la banque Sarasin a déposé plainte contre son avocat Hermann Lei pour non-respect du secret de fonction auquel l’astreint le code déontologique de sa profession.
  4. ATS, « RPT/BNS/Affaire Hildebrand : Hermann Lei a réalisé le montage des documents », Romandie News, AWP/ATS,‎ (lire en ligne) Selon l’information confié au Blick par l’avocat Hermann Lei, les extraits publiés par le journal Die Weltwoche se composent d’une compilation issue de trois extraits bancaires différents qui lui ont été transmis par l’informaticien de la banque Sarasin. Hermann Lei les a ensuite réunis sous forme de conglomération, de telle façon à ce que l’ensemble puisse se condenser sur une seule page.
  5. Xavier Alonso, « Perquisition chez l’avocat qui a transmis les données bancaires », Tribune de Genève, Genève, Edipresse SA « Affaire Hildebrand »,‎ (lire en ligne)
  6. [vidéo] tsrinfo.ch, « Affaire Hildebrand : l’avocat Hermann Lei avoue avoir modifié des extraits de compte », 19:30 le journal, sur tsr.ch, Radio télévision suisse, (consulté le 20 janvier 2012) : Hermann Lei est l’avocat thurgovien qui a remis les extraits de compte de l’ancien directeur de la Banque nationale suisse à la Weltwoche. Il avoue avoir comprimé les trois pages de l’extrait de compte pour que tout apparaisse sur une seule page.