Hermann Lebert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue image illustrant un médecin image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un zoologiste, un botaniste ou un mycologue et un médecin allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebert.
Hermann Lebert.

Hermann Lebert est un médecin et un naturaliste allemand d'origine juive, né à Breslau le et décédé le à Bex (Suisse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son nom de naissance était Hermann Lewy. Il étudie la médecine et les sciences naturelles d’abord à Berlin puis à Zurich où il reçoit l’enseignement de Johann Lukas Schönlein. Après l’obtention de son doctorat en médecine à Zurich (1834), il voyage à travers la Suisse, et se consacre à des études de botanique. Il passe ensuite une année et demie à Paris à compléter sa formation médicale auprès de Guillaume Dupuytren et de Pierre-Charles Alexandre Louis. En 1838, il s’installe à Bex, dans le canton de Vaud, et par la suite partage son activité entre cette petite ville et Paris. De 1842 à 1845, il se consacre surtout à l’anatomie comparée, une discipline pour laquelle son intérêt était apparu durant ses voyages d’étudiant sur les côtes de Normandie et dans les îles Anglo-Normandes en compagnie de Charles Philippe Robin.

Sur mission du gouvernement, il collecte des spécimens pour le Musée Orfila. Après un séjour à Berlin durant l’hiver 1845-1846 Lebert s’installe à Paris, où il exerce la médecine tout en continuant ses travaux scientifiques. En 1853, il accepte la proposition d’un poste de professeur de médecine clinique à Zurich et six ans plus tard devient titulaire du même poste à Breslau. Il prend sa retraite en 1874 à Bex, où il passe ses dernières années.

Lebert fut parmi les premiers à utiliser le microscope en anatomie pathologique et contribua par là de façon décisive à la fois à la pathologie et à la médecine clinique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de l'arachnologie ses principales publications furent :

  • Lebert, 1877 : Die Spinnen der Schweiz, ihr Bau, ihr Leben, ihre systematische Ubersicht. Neue Denkscher Algemein Schweiz Gesellschaft Ges Naturweiss, vol. 27, p. 1-321.
  • Lebert, 1874 : Über den Werth und die Bereitung des Chitinskeletes der Arachniden für mikroskopische Studien. Sitzungsberichte der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften. Mathematisch-Naturwissenschaftliche Classe, Wien, vol. 69, p. 605-657.
  • Lebert, 1874 : Hydrachnides. Matériaux pour servir à l`étude de la faune du Lac Léman. Bulletin de la Société Vaudoise des Naturelles, Genève (Nouvelle Série), vol. 13, p. 61-94.
  • Lebert, 1875 : Hydrachnides du Léman. Archives des Sciences Physiques et Naturelles de Genève (n.s.), vol. 52, p. 69-71.
  • Lebert, 1875 : Über Wasserspinnen des Genfer Sees. Jahresb. der Schlesischen Gesell. für vaterländische Cultur, Breslau, vol. 52, p. 43-44.
  • Lebert, 1878 : Hydrachnides de la faune profonde du Léman. Campognatha Schnetzleri (nov. sp.). Matériaux pour servir à l`étude de la faune du Lac Léman. Bulletin de la Société Vaudoise des Naturelles, Genève (Nouvelle Série), vol. 15, p. 497-535.
  • Lebert, 1879 : Description de quelques espèces nouvelles d`Hydrachnides du Lac Léman. Bulletin de la Société des Vaudoise des Sciences Naturelles, ser. 2, vol. 16, p. 327-377 (Mémoire posthume).

Dans le domaine médical ses principales publications furent les suivantes :

  • Physiologie pathologique. 2 Volumes et Atlas. Paris, Baillière, 1845.
  • Über Gehirnabscesse. [Virchows] Archiv für pathologische Anatomie und Physiologie und für klinische Medicin, Berlin, 1856, 10: 78–109, 352–400, 426–468.
  • Traité d’anatomie pathologique générale et spéciale. 2 volumes. Paris, Baillière, 1857 and 1861.
  • Handbuch der praktischen Medicin. 2 Volumes. Tübingen, 1855, 1856.
  • Handbuch der allgemeinen Pathologie und Therapie. Tübingen, 1865.
  • Quelques expériences sur la transmission par inoculation des tubercules. Bulletin de l’Académie de médecine, Paris, 1866, 32: 119–151.
  • Grundzüge der ärztlichen Praxis. 3 Lieferungen. 1866.
  • Traité pratique des maladies scrofuleuses et tuberculeuses, Paris, 1849.
  • Traité pratique des maladies cancéreuses. Paris, 1851.
  • Klinik der Brustkrankheiten. 2 Volumes. Tübingen, 1874.
  • Die Krankheiten des Magens. Tübingen, 1878.
  • Die Krankheiten der Blut- und Lymphgefässe. In: (Rudolf Virchows) Handbuch der speciellen Pathologie und Therapie, Band 5, Teil 2: 1–152. 1. Aufl., Erlangen 1861 (6 Bände, Erlangen, 1854–1876).

Lebert est l’abréviation botanique standard de Hermann Lebert.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI