Hermann Kasack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hermann Kasack
Description de cette image, également commentée ci-après
Hermann Kasack, assis de face, au centre, en bout de table en 1949.
Naissance
Potsdam Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 69 ans)
Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Hermann Kasack, né le à Potsdam et mort le à Stuttgart, est un écrivain et poète allemand. Il est le père du slaviste Wolfgang Kasack.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hermann Kasack débute sa carrière littéraire à la fin de la Première Guerre mondiale en publiant des poèmes expressionnistes. Il est ensuite éditeur dans plusieurs maisons d'édition, Kiepenheuer Verlag de 1920 à 1925, S. Fischer Verlag en 1926-1927 et Suhrkamp Verlag de 1941 à 1949[1].

En 1933, il lui est interdit de travailler pour la radio. Cela ne l'empêche pas de rencontrer le succès avec son roman Die Stadt hinter dem Strom, après la guerre[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Der Mensch (poésies), Roland Verlag, 1918
  • Die Stadt hinter dem Strom (roman), 1946

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Dietrich Bode, Gedichte der Expressionnismus, Stuttgart, Reclam, 1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dietrich Bode 1994, p. 240

Liens externes[modifier | modifier le code]