Hermann Hankel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hermann Hankel
Description de l'image Hankel.jpeg.
Naissance
Halle (Prusse)
Décès (à 34 ans)
Schramberg (Wurtemberg)
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand

Hermann Hankel ( - ), est un mathématicien allemand.

Né à Halle en 1839, il entre à l’université de Leipzig en 1857 où il étudie les mathématiques en compagnie de August Ferdinand Möbius. Il complète ensuite ses études en devenant élève de Bernhard Riemann à l'université de Göttingen en 1860, puis l'année suivante il travailla avec Karl Weierstrass et Leopold Kronecker à Berlin. En 1862, il soutint sa thèse de doctorat intitulée Über eine besondere Classe der symmetrischen Determinanten (traduction : sur une classe particulière de déterminants de symétries). Il rencontre alors Hermann Grassmann. À partir de 1866, ce dernier lui détaille ses théories algébriques. Hankel fut par la suite nommé professeur à l'université de Leipzig, puis à l'université de Tübingen en 1869.

Il travaille essentiellement sur la théorie des complexes (analyse complexe), et sur la théorie des fonctions. Parmi ces travaux, ceux les plus connus sont la transformation de Hankel, les fonctions de Hankel, et les matrices de Hankel.