Herluf Bidstrup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Herluf Bidstrup
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
AllerødVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Distinctions

Herluf Bidstrup, né le 10 septembre 1912 à Berlin et mort le 26 décembre 1988 à Allerød, est un caricaturiste, illustrateur et affichiste danois, communiste militant, dont les productions ont été largement diffusées dans le monde communiste, particulièrement en URSS où, « chaque famille possédait un livre de [lui] »[1].

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Copenhague entre 1931 et 1935, il travaille ensuite pour la presse sociale-démocrate et le titre éponyme suédois Social-Demokraten[2]. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il travaille pour le journal communiste danois Land Og Folk où ses dessins sont publiés quotidiennement[3] jusqu'à la disparition du journal en 1982[4].

Si sa notoriété décline dans son pays d'origine, par sa collaboration au magazine satirique soviétique Krokodil où il croque notamment les américains de manière féroce[5],[6], il est littéralement adulé par des générations de lecteurs soviétiques[7]. Son travail est également fort apprécié dans les pays du Bloc de l'Est[6], notamment en Allemagne de l'Est, mais également en Chine[4].

Affichiste et dessinateur prolifique, au-delà de son travail de caricaturiste, il s'est notamment attaché à dessiner des épisodes de la vie quotidienne et l'évolution des coutumes[6] publiés dans des albums de dessins de voyages[8]. Il a également illustré de dessins érotiques une édition du Décaméron de Boccace[6] .

Postérité[modifier | modifier le code]

L'astéroïde (3246) Bidstrup découvert en 1976 par Nikolaï Tchernykh a été dénommé en son honneur[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) José Alaniz, Komiks: Comic Art in Russia, Univ. Press of Mississippi, (ISBN 9781604733679, lire en ligne), p. 232
  2. (da) Ove Holger Krak, Kraks blå bog, Krak., (lire en ligne), p. 89
  3. Études Soviétiques, (lire en ligne), p. 223
  4. a et b (en-US) « Who are you, Mr. Herluf Bidstrup ? », www.herlufbidstrup.org,‎ n.d. (2016) (lire en ligne)
  5. (en) Elena Zubkova et University of Alabama, Russia After the War: Hopes, Illusions and Disappointments, 1945-1957, Routledge, (ISBN 9781317460589, lire en ligne), p. 200
  6. a b c et d (da) Eva Plesner, « Fra bidsk satire til erotisk glød », Jyllands-Posten,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Frank Bramlett, Roy Cook et Aaron Meskin, The Routledge Companion to Comics, Routledge, (ISBN 9781317915386, lire en ligne), p. 99
  8. (en) Susan K. Kinnell, Communism in the world since 1945: an annotated bibliography, ABC-CLIO, (ISBN 9780874361698, lire en ligne), p. 186
  9. (en) Lutz D. Schmadel, Dictionary of Minor Planet Names, Springer Science & Business Media, (ISBN 9783662066157, lire en ligne), p. 424

Liens externes[modifier | modifier le code]