Heri Bitamala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Heri Bitamala
Image dans Infobox.
Heri Bitamala en Juin 2019
Fonctions
Directeur général
Centre de Recherche sur l'Anti-Corruption
depuis
Fondateur (en)
Centre de Recherche sur l'Anti-Corruption
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
Nationalité
Formation
Université panafricaine du Congo (baccalauréat universitaire) ( - )
MS Training Centre for Development Cooperation (d) (maîtrise) ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion

Heri Bitamala, né à Uvira le , est un activiste congolais de la lutte contre la corruption. Depuis avril 2017, Il est le fondateur et directeur général de l'association sans but lucratif congolaise Centre de recherche sur l’anti-corruption[1],[2] spécialisée dans l'éducation et la recherche sur la corruption en République démocratique du Congo[3].

Depuis plusieurs années, Heri Bitamala met sa notoriété au service de diverses causes humanitaires à travers la République Démocratique du Congo. Il devient ambassadeur mondial de la Jeunesse en 2018[4] et s'attache à plaider pour l'éducation des filles[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Salomé Parent, « L’argent des Africains : Heri, directeur du Centre de recherche sur la lutte contre la corruption en RDC – 892 euros par mois », sur jeuneafrique.com, (consulté le 7 avril 2021)
  2. (en) UNCAC Coalition, « Centre de Recherche sur l'Anti-Corruption », sur uncaccoalition.org (consulté le 8 avril 2021)
  3. Radio Okapi, « Uvira : l’ONG CERC lance la campagne anti-corruption dans les écoles », sur radiookapi.net, (consulté le 7 avril 2021)
  4. (en) Global Youth, « Heri Bitamala Jerome, Global Youth Ambassador from the Democratic Republic of Congo », sur theirworld.org
  5. (en) TheirWorld, « "Education for girls is indispensable for ending the generational cycles of poverty and disease" », sur https://theirworld.org/, (consulté le 9 avril 2021)