Herbert Schultze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schultze.

Herbert Schultze
Herbert Schultze
Herbert Schultze en 1941

Surnom Vaddi
Naissance 24 juillet 1909
Kiel
Décès 3 juin 1987 (à 77 ans)
Londres
Origine Allemand
Allégeance Flag of Germany.svg République de Weimar (en 1933)
Flag of the German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich (en 1945)
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Arme Flag of Weimar Republic (jack).svg Reichsmarine
War Ensign of Germany (1938-1945).svg Kriegsmarine
Naval Ensign of Germany.svg Bundesmarine
Grade Korvettenkapitän
Années de service 1930-1945-1956-1968
Commandement Unterseeboot 2
Unterseeboot 48
U-Bootschulflottille
3. Unterseebootsflottille
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne

Herbert Schultze (24 juillet 1909 à Kiel - 3 juin 1987 à Londres) est un Korvettenkapitän de U-boot allemand qui a servi au sein de la Kriegsmarine dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne. La croix de chevalier de la croix de fer avec son grade supérieur, les feuilles de chêne, sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Schultze est né à Kiel et rejoint la Reichsmarine en avril 1930. Le 9 octobre 1930, il devient Seekadett. Servant à bord des croiseurs Leipzig et Karlsruhe avec d'autres futurs As de U-boot, tel que Heinrich Lehmann-Willenbrock.

En mai 1937, avec un rang de Oberleutnant zur See, Schultze est transféré dans la Force de U-boot, prenant le commandement du Type IIA Unterseeboot 2 (U-2) le 31 janvier 1938. L'U-2 est assigné à la U-Bootschulflottille (flotille école de U-boot), et Schultze suit une formation pendant l'année et demi suivante avec le sous-marin.

Le 22 avril 1939, Schultze commande l'U-48, un U-boot de Type VIIB. L'U-48 deviendra plus tard le sous-marin avec le plus grand palmarès de la guerre. L'U-48 est assigné à la 7. Unterseebootsflottille.Schultze passe les quatre prochains mois en formation. Le 1er juin 1939, il est promu au grade de Kapitänleutnant.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Peu après le début de la guerre, le 1er septembre 1939, Schultze part avec le U-48 pour sa première patrouille. Le 11 septembre 1939, il coule le cargo britannique Firby. Après le naufrage, il envoie un message non codé par radio « CQ - CQ - CQ - Transmettre à M. Churchill. J'ai coulé le cargo britannique Firby. Position 59.40 nord et 13.50 Ouest. Sauver l'équipage, s'il vous plaît. Sous-marin allemand ». Ce message, adressé au Premier Lord de l'Amirauté Winston Churchill directement, a rendu Schultze célèbre, aussi bien en Allemagne qu'en Grande-Bretagne. Il coule deux navires de plus pour 14 777 tonneaux au cours de cette première patrouille.

Après son retour à la base, Schultze donne une interview à William L. Shirer, un journaliste américain, le 29 septembre 1939. Durant l'interview, il est établi que Schultze avait coulé un autre navire britannique, le Royal Sceptre et comme pour le Firby, Schultze s'était arrangé pour que l'équipage soit secouru par un autre navire allié. L'enregistrement et la diffusion de cette interview a été réalisé pour les États-Unis et pour la Grande-Bretagne.

Maintenant avec une célébrité médiatique, Schultze repart pour quatre autres patrouilles avec encore plus de succès. Le 1er mars 1940, il reçoit la croix de chevalier de la croix de fer pour son palmarès historique. Le 20 mai 1940, Schultze remet le commandement du U-48 à Hans-Rudolf Rösing pour cause de maladie à l'estomac et troubles rénaux. Schultze passe cinq mois en convalescence à l'hôpital. En octobre 1940, Schultze prend ses fonctions de second du commandant de la 7. Unterseebootsflottille, maintenant basée à Saint-Nazaire en France.

Le 17 décembre 1940, Schultze reprend le commandement du U-48, alors sous les ordres de Heinrich Bleichrodt (en). Il part avec l'U-48 pour trois autres patrouilles, et continue son palmarès. Ainsi, Schultze se voit décerner les feuilles de chêne de sa croix de chevalier le 12 juin 1941.

Le 27 juillet 1941, Schultze quitte l'U-48 pour prendre le commandement de la 3. Unterseebootsflottille basée à La Rochelle. Il sert à ce poste jusqu'à mars 1942, lorsqu'il est assigné à l'état-major du Marinegruppe Nord en tant que officier d'état-major amiral des U-Boots. En décembre 1942, il est affecté au personnel de l'amiral Karl Dönitz. Le 1er avril 1943, il est promu Korvettenkapitän. En mars 1944, il est affecté comme commandant du département II à l'Académie navale de Mürwik (Marineschule Mürwik), où il sert jusqu'à la fin de la guerre.

Après-guerre[modifier | modifier le code]

En 1956, Schultze rejoint la Bundesmarine de l'Allemagne de l'Ouest et a servi dans une chaîne de postes, dont deux ans au Marineschule autre Mürwick. Il prend sa retraite en septembre 1968.

Schultze est mort en juin 1987 à Londres, et entre autres, l'ancien As sous-marinier Otto Kretschmer a parlé à ses funérailles, en disant « Profondément respecté par ses amis et ses ennemis, vénéré par son équipage, Herbert Schultze était un officier dans la meilleure tradition navale exemplaire ».

Promotions[modifier | modifier le code]

9 octobre 1930 Seekadett
1er janvier 1932 Fähnrich zur See
5 avril 1934 Oberfähnrich zur See
1er octobre 1934 Leutnant zur See
1er juin 1936 Oberleutnant zur See
1er juin 1939 Kapitänleutnant
1er avril 1943 Korvettenkapitän

Décorations[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

U-Boot Départ Arrivée Durée Tonnage coulé
1 U-48 19 août 1939 Kiel 17 septembre 1939 Kiel 30 jours 14 777
2 U-48 4 octobre 1939 Kiel 25 octobre 1939 Kiel 22 jours 37 153
3 U-48 20 novembre 1939 Kiel 20 décembre 1939 Kiel 31 jours 25 618
4 U-48 24 janvier 1940 Kiel 26 février 1940 Kiel 34 jours 31 526
5 U-48 3 avril 1940 Kiel 20 avril 1940 Kiel 18 jours
6 U-48 20 janvier 1941 Kiel 27 février 1941 Saint-Nazaire 39 jours 8 640
7 U-48 17 mars 1941 Saint-Nazaire 8 avril 1941 Saint-Nazaire 23 jours 22 989
8 U-48 22 mai 1941 Saint-Nazaire 21 juin 1941 Kiel 31 jours 38 462
Total 228 jours 179 165 t

Succès[modifier | modifier le code]

  • 26 navires coulés pour un total de 169 709 tonneaux
  • 1 navire endommagé pour 9 456 tonneaux
Date U-Boot Nom du navire Tonnage Nationalité Convoi
5 septembre 1939 U-48 Royal Sceptre 4 853 britannique
8 septembre 1939 U-48 Winkleigh 5 055 britannique
11 septembre 1939 U-48 Firby 4 869 britannique
12 octobre 1939 U-48 Emile Miguet 14 115 française KJ-2
13 octobre 1939 U-48 Heronspool 5 202 britannique OB-17
13 octobre 1939 U-48 Louisiane 6 903 française OA-17
14 octobre 1939 U-48 Sneaton 3 677 britannique
17 octobre 1939 U-48 Clan Chisholm 7 256 britannique HG-3
27 novembre 1939 U-48 Gustaf E. Reuter 6 336 suédoise
8 décembre 1939 U-48 Brandon 6 668 britannique OB-48
9 décembre 1939 U-48 San Alberto 7 397 britannique OB-48
15 décembre 1939 U-48 Germaine 5 217 grecque
10 février 1940 U-48 Burgerdijk 6 853 hollandaise
14 février 1940 U-48 Sultan Star 12 306 britannique
15 février 1940 U-48 Den Haag 8 971 hollandaise
17 février 1940 U-48 Wilja 3 396 finlandaise
1er février 1941 U-48 Nicolas Angelos 4 351 grecque
24 février 1941 U-48 Nailsea Lass 4 289 britannique SLS-64
29 mars 1941 U-48 Germanic 5 352 britannique HX-115
29 mars 1941 U-48 Hylton 5 197 britannique HX-115
29 mars 1941 U-48 Limbourg 2 483 belge HX-115
2 avril 1941 U-48 Beaverdale 9 957 britannique
3 juin 1941 U-48 Inversuir (endommagé) 9 456 britannique OB-327
5 juin 1941 U-48 Wellfield 6 054 britannique OB-328
6 juin 1941 U-48 Tregarthen 5 201 britannique OB-329
8 juin 1941 U-48 Pendrecht 10 746 hollandaise OB-329
12 juin 1941 U-48 Empire Dew 7 005 britannique
Total 179 165

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. a et b Busch & Röll 2003, p.21.
  2. a, b, c, d et e Busch & Röll 2003, p.22.
Source

Bibliographie
  • (de) Busch, Rainer & Röll, Hans-Joachim (2003). Der U-Boot-Krieg 1939-1945 - Die Ritterkreuzträger der U-Boot-Waffe von September 1939 bis Mai 1945. Hambourg, Berlin, Bonn Allemagne: Verlag E.S. Mittler & Sohn. (ISBN 3-8132-0515-0).
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. (ISBN 3-7909-0284-5).
  • (de) Huß, Jürgen & Viohl, Armin (2003). Die Ritterkreuzträger des Eisernen Kreuzes der preußischen Provinz Schleswig-Holstein und der Freien und Hansestadt Lübeck 1939-1945. VDM Heinz Nickel. (ISBN 3-925480-79-X).
  • (en) Kurowski, Franz (1995). Knight's Cross Holders of the U-Boat Service. Schiffer Military.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Die Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. (ISBN 978-3-938845-17-2).
Liens externes