Herbert Fink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Herbert Fink
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Rockport (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Peintre, graveur, enseignantVoir et modifier les données sur Wikidata

Herbert Lewis Fink (ou Herb Fink), né le à Providence (Rhode Island) et mort en à Rockport (Maine), est un peintre, dessinateur, graveur et enseignant américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une année à l'Art Students'League de New York (1941-1942), Herbert Fink est appelé à combattre en France en 1944-45, où il se distingue. Après la guerre, il intègre l'université Carnegie-Mellon puis décroche son diplôme en 1948. Il commence à enseigner mais démissionne pour voyager en Europe, ayant obtenu une bourse. À son retour, il s'inscrit à l'université Yale, y obtient son Master of Arts et y enseigne de 1958 à 1961, essentiellement le dessin et la gravure. Par la suite, il prend la direction du département des beaux arts de la Southern Illinois University, jusqu'à sa retraite en 1987.

Membre de l'Académie américaine de design, Fink fut, au cours de sa carrière, reconnu comme un graveur exceptionnel, recevant plusieurs prix dont celui de la Fondation Guggenheim (1965). En 1986, l’État de l'Illinois le nomme Visual Artist of the Year et la même année, une rétrospective de son travail est organisée en Chine (université de Liaoning).

Spécialisé dans les grands formats gravés, la finesse de ses paysages et de ses nus lui vaut l'intérêt des collectionneurs publics et privés. L'on peut admirer ses œuvres entre autres dans les institutions américaines suivantes : Baltimore Museum of Art, musée des beaux-arts de Boston, Bibliothèque du Congrès, New York Public Library, Philadelphia Museum of Art.

Liens externes[modifier | modifier le code]