Hent Tenn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hent Tenn
Côte Sud-Est de l'île de Hent Tenn vue de la pointe de la Palisse sur la presqu'île de Rhuys
Côte Sud-Est de l'île de Hent Tenn vue de la pointe de la Palisse sur la presqu'île de Rhuys
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles du golfe du Morbihan
Localisation Golfe du Morbihan
Coordonnées 47° 33′ 52″ N, 2° 53′ 10″ O
Superficie Environ 3ha[1] km2
Point culminant non nommé[2] (8 m)
Géologie Île continentale
Administration
Statut Île privée

Commune Arzon
Département Morbihan
Région Bretagne
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Hent Tenn
Hent Tenn

Géolocalisation sur la carte : golfe du Morbihan

(Voir situation sur carte : golfe du Morbihan)
Hent Tenn
Hent Tenn
Îles en France

Hent Tenn est une petite île privée de France, située dans le golfe du Morbihan elle dépend de la commune d'Arzon en Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'île de Hent Tenn, d'une superficie de 3 hectares[3], est située au Sud de l'île de la Jument et au Nord de la presqu'île de Rhuys

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'île de Hent Tenn s'appelait au XVIIIe siècle, Île Teuten[4]. Hent est un mot breton signifiant chemin[5]. Enez an Hent Tenn signifie Île du chemin difficile[6]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1843[7], l'île Enn-Denn-Tenn est présentée comme étant inhabitée, inculte, mais servant de pâturage.

Dans les ouvrages nautiques, l'île est souvent nommée "Dienten"[8].

En 2010[9], la partie ouest de l'île est proposée à la vente.

Statut[modifier | modifier le code]

Hent Tenn est une île privée dépendant administrativement de la commune d'Arzon. Elle est actuellement partagée par deux propriétaires.

Patrimoine construit[modifier | modifier le code]

Sur l'île on trouve un calvaire, une cale, un garage à bateau et une maison d'habitation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin Municipal de la commune d'Arzon, Janvier 1993, page 18
  2. Cette altitude de 8 mètres est atteinte en un endroit de l'île.
  3. Figaro, « Robinson milliardaire ch. île déserte. », par Marc Robin, article du 17 août 2010 lire en ligne (consulté le 4 décembre 2010).
  4. Les cartes du golfe du Morbihan
  5. Les noms des lieux bretons, Auteur Hervé Abalain, Édition Jean-Paul Gisserot
  6. Dictionnaire français et celto-breton
  7. A Marteville, « Noms des îles du Morbihan », dans Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne, Molliex, 1843, p. 373 intégral (consulté le 4 décembre 2010).
  8. Guide de croisière Bretagne, J-L ROTH et Cie et Éditions Maritimes et d'Outre-Mer, , 1e éd. (ISBN 2-85713-010-4), Page184
  9. Ouest-France, Deux îles à vendre dans le golfe du Morbihan, article du 12 juillet 2010 lire en ligne (consulté le 4 décembre 2010).

Articles connexes[modifier | modifier le code]