Henryk Iwański

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iwański.
Henryk Iwański
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Autres informations
Distinction

Henryk Iwański (1902 - 1978) est un lieutenant-colonel de l’Armée polonaise et soldat de l’AK durant la Seconde Guerre mondiale. Il commanda l’unité de la résistance qui combattait dans le Ghetto de Varsovie aux côtés de la ZZW. Après la guerre, Henryk et sa femme, Wiktoria, ont été honorés par Yad Vashem pour l’aide apportée aux Juifs comme Justes parmi les nations. Une équipe de recherche israélo-polonaise maintient, cependant, que l'histoire d'Iwanski est largement une fabrication. En effet, de nombreux fabulateurs, aussi bien juifs (entre autres Maurice Shainberg, qui, contrairement à ce qu'il affirmait, ne passa pas la guerre dans le ghetto de Varsovie mais en URSS) que non juifs (par exemple Henryk Iwanski, qui prétendait faussement avoir perdu des membres de sa famille dans l'insurrection) ont contribué à déformer l'histoire de l'Union militaire juive[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dariusz Libionka, Laurence Weinbaum (2011), Bohaterowie, hochsztaplerzy, opisywacze, Varsovie: Stowarzyszenie Centrum Badań nad Zagładą Żydów, ISBN 978-83-932202-8-1.
  2. Jean-Charles Szurek, « Note de lecture sur le livre de D. Libionka et L.Weintraub, Héros, escrocs, descripteurs. Autour de l'Union militaire juive », Revue d’Histoire de la Shoah n°200 (2014), pp. 681-87.
  3. Mary V. Seeman, « Review of Bohaterowie, Hochsztaplerzy, Opisywacze, Wokol Żydowskiego Związku Wojskowego [Heroes, Hucksters and Story-Tellers: On the Jewish Military Union in the Warsaw Ghetto] », Scholars for Peace in the Middle East (SPME), 25 août 2013, en ligne. (Recension du livre de D. Libionka et L.Weintraub : Bohaterowie, hochsztaplerzy, opisywacze, Wokol Żydowskiego Związku Wojskowego; Varsovie, Stowarzyszenie Centrum Badań nad Zagładą Żydów, 2011.)