Henry Yule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henry Yule
Henry Yule.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Robert Yule (d)
George Yule (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Henry Yule ( - ), était un orientaliste écossais. Il est né dans le petit village de Inveresk, près de Édimbourg en Écosse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à Édimbourg, il rejoint en 1840 le Bengale, où il travaille comme ingénieur. Il devient secrétaire d'un colonel pendant la guerre contre les Sikhs. Il participa en 1858 à une mission militaire dans le Royaume d'Ava en Birmanie, d'où il rédigea un récit sur cette mission à la cour royale d'Ana.

Il a pris sa retraite en 1862 avec le grade de colonel et a consacré ses loisirs à l'histoire médiévale et à la géographie de l'Asie centrale. En 1863 il devint président de la Hakluyt Society. Il publia La description de Mirabilia d'après l'œuvre Mirabilia de Jourdain de Séverac. Il a publié un livre consacré à Marco Polo et son voyage en Chine, pour lequel il reçut la médaille d'or de la Royal Geographical Society en 1866.

En 1886, il participa à la rédaction d'un dictionnaire d'expressions parlées anglo-indiennes. Il publia une biographie du Gouverneur Pitt, grand-père de William Pitt l'Ancien. Il fut nommé Chevalier de l'Ordre de l'Étoile des Indes et contribua à la création du Oxford English Dictionary.