Henry Victor Deligny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deligny.
Officier général francais 3 etoiles.svg Henry Victor Deligny
image illustrative de l’article Henry Victor Deligny

Naissance
Rennes
Décès (à 82 ans)
Les Authieux-sur-Calonne
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1873-
Commandement 2e Division d'Infanterie
1er Corps d'Armée
153e Division d'Infanterie
39e Corps d'Armée
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur
Croix de Guerre 1914-1918
Army Distinguished Service Medal[1]

Henry Victor Deligny (1855-1938) est un général de division français dont le nom est associé à la Première Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le , il est le fils de Victor Valéry Deligny, peintre en bâtiments, et de Anne Émilie Gilles[2]. Il entre à Saint-Cyr le .

Lieutenant-colonel le , il est sous-chef d'état-major du 2e Corps d'Armée. Colonel le , il est nommé sous-directeur des études à l'École supérieure de guerre.

Le il est promu général de brigade et on lui confie la Direction de l'infanterie au Ministère de la Guerre.

Au début de la guerre il est nommé général de division à titre temporaire et commande la 2e Division d'Infanterie du au . Le il est placé à la tête du 1er Corps d'Armée[3].

Commandant le 39e corps d'armée, avec sous ses ordres la 153e Division d'Infanterie, il se distingue les 24, 25 et 26 février 1916, ce qui lui vaut une citation à l'ordre de l'armée le .

Blessé à trois reprises, titulaire de deux citations, remarqué lors de la bataille de la Malmaison, le général Deligny reçoit la plaque de grand officier de la Légion d'honneur le .

Du au il commande la 3e région militaire (Rouen)[4].

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Instruction pratique sur les exercices de combat des troupes d'infanterie, par le commandant Deligny, H. Charles-Lavauzelle, 1898, 79 p.

Source externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Home of heroes en anglais. en 1919.
  2. Registre des naissances (1855), Archives municipales de Rennes, cote 2E63, p. 130. Acte du 6 septembre 1855.
  3. Champs de bataille de la Marne, 1914, 1917, p. 4
  4. Gouvernements militaires. Commandements supérieurs. Régions militaires. Subdivisions de région. Territoires militaires « http://web.genealogie.free.fr/Les_militaires/1GM/France/Liste_des_commandements/Gouvernements_Militaires.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 22 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Le général Deligny », in Le Pays de France, no 174, 14 février 1918, p. 3 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Bathélemy Edmond Palat, La grande guerre sur le front occidental, Chapelot, Paris, 1925
  • Les armées françaises dans la grande guerre, Imprimerie nationale, 1927

Liens externes[modifier | modifier le code]