Henry Mainwaring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mainwaring.
Henry Mainwaring
Fonctions
Vice-amiral du Royaume-Uni
Flag captain
HMS Prince Royal
Député au Parlement du Royaume d'Angleterre (d)
Douvres
-
Gentleman of the Bedchamber (en)
à partir de
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
St Giles' Church, Camberwell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Sorlingues (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Brasenose College (baccalauréat en arts) ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
George Mainwaring (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Fortune Gardiner (d) (à partir de années 1630)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction
Titre honorifique
Sir

Sir Henry Mainwaring (1586 ou 1587 - 1653) est un diplômé en droit de l'université d'Oxford, puis un fameux pirate anglais, avant de devenir officier de la Royal Navy, dont il devient vice-amiral, et un écrivain de langue anglaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Mainwaring est né à Ightfield dans le Shropshire ; il est le second fils de Sir George Mainwaring et de sa femme Ann, fille de Sir William More de Loseley Park, dans le Surrey. Son grand-père maternel était Sir William More, Vice-Amiral du Sussex. La famille Mainwaring est une ancienne et noble famille en Angleterre, où les premiers Mainwaring étaient probablement arrivés en même temps que Guillaume le Conquérant, en 1066.

Élève du Brasenose College de l'université d'Oxford, dont il est diplômé en droit à l'âge de 15 ans, en 1602, il exerce alors la profession d'avocat auprès des tribunaux, puis de soldat, de marin, d'écrivain, avant de se faire pirate.

Après une belle carrière dans cette profession, où il fréquente les corsaires barbaresques et s'empare de navires portugais, espagnols et français, il est finalement gracié par le roi d'Angleterre Jacques Ier, qui l'envoie comme ambassadeur auprès de la République de Venise.

Anobli le 20 mai 1618, il reçoit un brevet d'officier de la Royal Navy, où il accomplit une brillante carrière, puisqu'il a atteint le grade de vice-amiral lorsqu'il prend sa retraite de la marine en 1639.

Dévoué à la cause du roi, il soutient sa cause lors de la Première Révolution anglaise, et doit s'exiler en France, et meurt finalement dans la pauvreté.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philip Gosse, The Pirates' Who's Who, Giving Particulars Of The Lives and Deaths Of The Pirates And Buccaneers, New York, Burt Franklin, 1924, (ISBN 0-833-71394-9)
  • G. G Harris, « Mainwaring, Sir Henry (1586/7–1653) », Oxford Dictionary of National Biography, 2004.
  • G. E. Mainwaring, annotateur, 1920, The Life and Works of Sir Henry Mainwaring, Londres, The Council of the Navy Records Society, 1920.
  • Henry Mainwaring, Discourse on Pirates, Londres, Navy Records Society, réédition, 1923.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]