Henry Dasson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henry Dasson
Henry Dasson.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
Saint-Germain-en-Laye (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Tombe d'Henry Dasson au Père Lachaise 02.jpg
Buste de Henry Dasson au [1]cimetière du Père-Lachaise.

Henry Dasson (Paris, - Saint-Germain-en-Laye, [2]) est un ébéniste et bronzier du XIXe siècle[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

La formation d'Henry Dasson est celle d'un horloger, pour lequel le bronze nest qu'un accessoire, auprès de Maître Arnoux[5]. Il devient son chef d'atelier et amplifie la place du bronze. En 1866 il succède à Drechsler, élève et lui-même successeur de Charles Crozatier. Il a été salué par la critique et a été récompensé à chaque exposition à laquelle il a participé. Le jury international de 1878 a décerné aux travaux de Dasson une médaille d'or; à la suite de l'exposition des arts décoratifs en 1882, il obtint un rappel de médaille d'or et il fut fait chevalier de la Légion d'honneur.

Henry Dasson fut l'un des plus célèbres ébénistes et bronziers de la seconde moitié du XIXe siècle. Il s'est intéressé aux chefs-d'œuvre anciens, Louis XVI en particulier. Ses meubles luxueusement ornés de bronzes, de marqueteries ou de panneaux de laque séduisent une riche clientèle internationale, et sont aujourd'hui redécouverts par les amateurs du XIXe siècle.

Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (82e division).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Camille Mestdagh et Pierre Lecoules, L'ameublement d'art français : 1850-1900, Paris, Les éditions de l'amateur, , 327 p. (ISBN 978-2-85917-498-9)
  2. Archives des Yvelines, acte de décès n°208 dressé le 21/05/1896, vue 39 / 102
  3. http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=18227445
  4. « Les copies à l’ère des premières Expositions universelles : les œuvres de Dasson et de Beurdeley, « un XVIIIe qui continue de vivre »? »
  5. L. Brunéo, « Henry Dasson. fabricant de bronzes d'art », Le panthéon de l'Industrie,‎