Henry Dérieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henry Dérieux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
CannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Le sable d'or (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Henry Dérieux est un poète français, né le au château du Passage en Isère (France)[1] et mort le à Cannes.

Biographie[modifier | modifier le code]

L’Académie française lui décerne le prix Caroline Jouffroy-Renault en 1936 pour son ouvrage Face à face.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie
  • Le Sable d'or, "L'Art Libre", Lyon, 1910
  • Le Regard derrière l'épaule, Bernard Grasset, Paris, 1912
  • En ces jours déchirants (préface d'Henry Bataille), Payot, 1917
  • Le Livre d'heures de la guerre, Le Divan et Georges Crès, 1918
  • L'Élégie aux saisons (bois de Pierre Deval), Éditions Marcelle Lasage, 1927
  • Le Regard sur le monde, Les Marges, Paris 1934
  • Face à Face, Mercure de France, Paris, 1935
  • Heureux qui comme Ulysse, Mercure de France, 1937
  • À Gabriele d'Annunzio, Éditions des Iles de Lérins, Nice, 1937
  • Sur un thème de Jean Cocteau (avec Henri de Lescoët et Jean Cocteau), éd. des Îles de Lérins, 1938
  • Sur le versant du monde, Mercure de France, 1938
  • Printemps perdu, Éd. des Iles de Lérins, 1941 (publication posthume)
  • Les Dix-neuf versets du Credo (parus en revue, Mercure de France du 1er août 1948, publication posthume)
Prose
  • Gilbert de Voisins (Essai), Le DIvan, Paris, 1913
  • Baudelaire (Trois essais), Nouvelle Librairie Littéraire, Bâle, 1917
  • La Belle et la Bête (Roman), "Les Œuvres Libres", Fayard, 1927
  • La Poésie française contemporaine (1885-1935), Mercure de France, 1935
  • Lamartine raconté par ceux qui l'ont vu, Stock, 1938
  • Roses de Jéricho, Souvenirs d'enfance (Présentation de Bernard-P. Robert), Revue de l'Université d'Ottawa, octobre-décembre 1968 (publication posthume)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF12174768)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]