Henry Clinton (7e comte de Lincoln)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henry Clinton
7th Earl of Lincoln by Kneller.jpg
Fonction
Lord-lieutenant de Tower Hamlets
Titre de noblesse
Comte de Lincoln
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Francis Clinton, 6th Earl of Lincoln (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Susanna Penyston (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
George Clinton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Lucy Pelham (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
George Clinton (d)
Henry Pelham-ClintonVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Henry Clinton, 7e comte de Lincoln, KG PC (1684 - ) est le fils de Francis Clinton, 6e comte de Lincoln et de sa deuxième épouse, Susan Penniston, fille de Anthony Penniston. À la mort de son père en 1693, il devient le 7e comte de Lincoln, une pairie qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1728.

Biographie[modifier | modifier le code]

Beau-frère d'un éminent homme politique (le duc de Newcastle), il occupe plusieurs postes au cours de sa vie. En 1719, il est l'un des principaux abonnés de la Royal Academy of Music (1719), une société qui produit des opéras baroques sur scène. De 1715 à 1720, il est le payeur des forces. Trois ans plus tard, il est nommé Lord Lieutenant de la Tower Hamlets et Connétable de la Tour de Londres, un poste prestigieux. Il est élu bailli du conseil d'administration de la Bedford Level Corporation en 1724, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort [1].

En 1725, le refus de Lord Pulteney de suivre les instructions de Walpole entraîne le renvoi de Pulteney en tant que Cofferer of the Household. Clinton est nommé pour le remplacer, ce qui lui vaut d'être également nommé d'office au Conseil privé. Il occupe ce poste d'officier d'État jusqu'à sa mort en 1728.

Le , il épouse Lucy Pelham, fille de Thomas Pelham (1er baron Pelham) et sœur de Thomas Pelham-Holles, et ils ont deux enfants:

Références[modifier | modifier le code]

  1. Samuel Wells, History of the Drainage of the Great Level of the Fens Called ..., Volume 1, p. 485

Liens externes[modifier | modifier le code]