Henry Claude Robert Napias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henry Claude Robert Napias
Henri napias BMR 100.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Henry Claude Robert Napias est un médecin français, né à Sézanne le , mort le .

Il fut médecin de marine en début de carrière et se fixait à Paris après la Guerre de 1870, fondateur en 1877 de la Société de médecine publique et d'hygiène professionnelle. Il fut inspecteur du travail, inspecteur général des services administratifs pour les établissements hospitaliers, membre de l'Académie de médecine, directeur de l'Assistance Publique à Paris. Il décédait à l'âge de cinquante neuf ans.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Mal qu'on a dit des médecins ; conférence faite à la loge maçonnique ″Le Progrès″, Paris, 1880. [1]
  • Les Hôpitaux d'isolement en Europe, Paris, 1888.
  • L'Assistance publique dans le département de Sambre-et-Loire, Paris, 1890. [2]
  • De l'Organisation des crèches, Rouen, 1897.
  • Administration générale de l'Assistance publique à Paris. L'Assistance publique en 1900, Paris, 1900.

Divers[modifier | modifier le code]

  • Il est cité[1] à deux reprises par Alphonse Allais dans le conte Feu (Le Parapluie de l'Escouade), (édition consultée: La Barbe et autres contes, Ed. 10/18, Paris 1963, pp. 101-102).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La première fois, en compagnie du Docteur Bourneville et du Docteur Martin

Liens externes[modifier | modifier le code]