Henry-Claudius Forestier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forestier (homonymie).
Henry-Claudius Forestier
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
MeyrinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Henry-Claudius Forestier, né le à Chêne-Bougeries et mort le à Meyrin, est un peintre, graveur, illustrateur et affichiste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève à l’École des arts industriels en même temps que ses contemporains Édouard Vallet et Jules Fontanez, Henry-Claudius Forestier est l’élève d’Alfred Martin.

À Paris, il travaillera à l'atelier Tynaire pour de nombreux illustrateurs dont son compatriote Louis Dunki.

Il est le premier véritable affichiste suisse travaillant dans le style Art nouveau.En 1910, sa réputation étant établie il réalise àpour la célèbre chanteuse de cabaret Yvette Guilbert, à sa demande, une affiche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Louis Piachaud, Le portrait d'un peintre H.C. Forestier, Éditions Albert Ciana Genève, 1923.
  • Jean-Charles Giroud, « Forestier, Henry-Claudius » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du ..
  • Jean-Charles Giroud: « Yvette Guilbert, Henry-Claudius Forestier, Maurice Baud, « Histoire d’une affiche », dans Musées de Genève, 1989, n° 295, pp. 13-21.

Liens externes[modifier | modifier le code]