Henrik Gabriel Porthan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henrik Gabriel Porthan
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait d'Henrik Gabriel Porthan par Johan Erik Hedberg.
Naissance
Viitasaari
Décès (à 65 ans)
Turku
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture finnois

Henrik Gabriel Porthan, (né le à Viitasaari et mort le à Turku), est un historien et écrivain finlandais, professeur à l'Académie de Turku[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Tenant du mouvement fennomane, il a notamment étudié les mythes et chansons populaires de son pays, dans son œuvre majeure De Poësi Fennica (1766-1778, 5 volumes). Ses travaux, qui annoncent ceux d'Elias Lönnrot, lui ont valu le surnom de « père de l'histoire finnoise ».

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Porthan, Henrik Gabriel (1739 - 1804) », Biografiakeskus, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura (consulté le 29 décembre 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]