Henrik August Angell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (août 2009).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Henrik August Angell]] dans les articles relatifs au sujet.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Angell.

Henrik Angell (1861-1922) est un colonel de l’armée norvégienne, qui s’engage comme lieutenant à la Légion étrangère française à l’âge de 57 ans (en 1918) pour servir pendant la Première Guerre mondiale.

Il sert au camp de la Valbonne, passe à Saint-Cyr puis au camp de Châlons et combat à Fort de Vaux et en Champagne avant de rejoindre la Mourmanie d’où il rentre avec les membres inférieurs gelés, ce qui nécessite une amputation.

« En devenant lieutenant français, j’estime être monté en grade...» disait-il.
Après la guerre, il écrit « Pour le droit et pour l’honneur ».

Il décède en janvier 1922.