Henriette Renié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renié.

Henriette Renié (née à Paris le , morte le [1]) est une harpiste, pédagogue et compositrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commença l'étude de la harpe à 5 ans avec Hasselmans et remporta son Premier prix de Conservatoire en 1887[1]. Dès 1901, elle crée son concerto aux Concerts Lamoureux. Elle refusera une invitation de Toscanini pour effectuer une tournée aux États-Unis au motif qu'elle ne pourrait rentrer si sa mère tombait malade.

Elle a créé l'une des méthodes d'apprentissage de la harpe les plus utilisées. Elle a notamment enseigné à Marcel Grandjany, Mildred Dilling, Harpo Marx, Susann McDonald, Odette Le Dentu et Lily Laskine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Contemplation (1898, éd. H. Lemoine 1902) Lire en ligne sur archive.org
  • Concerto en ut pour harpe (1900 éd. Louis Rouhier : Gay & Tenton, successeurs) Dédice : « À mon cher maître Monsieur Alphonse Hasselmans, Professeur de Harpe au Conservatoire National de Musique » Lire en ligne sur archive.org
  • Légende d'après Les elfes de Leconte de Lisle (1901, éd. Louis Rouhier 1904) Lire en ligne sur archive.org
  • Six pièces pour harpe, 1910 Lire en ligne sur archive.org
  • Scherzo-fantaisie pour harpe (ou piano) et violon (éd. 1910) Lire en ligne sur archive.org
  • Danse des Lutins, pour harpe (1911, éd. Gay & Tenton 1912) Lire en ligne sur archive.org
  • Ballade fantastique d'après « Le cœur révélateur » d'Edgar Poe, pour harpe seule, 1913
  • 2e ballade (éd. Louis Rouhier 1912) Lire en ligne sur archive.org
  • Pièce symphonique en trois épisodes, pour harpe (éd. Louis Rouhier 1913) Lire en ligne sur archive.org
  • Trio pour harpe, violon et violoncelle
  • Six pièces brèves, pour harpe (éd. Louis Rouhier 1919) Lire en ligne sur archive.org
  • Deux pièces symphoniques, pour harpe et orchestre (I. Élégie, II. Danse caprice) (éd. Louis Rouhier 1920) Lire en ligne sur archive.org
  • Andante religioso, pour harpe et violon ou violoncelle (éd. Louis Rouhier) Lire en ligne sur archive.org
Arrangements 
  • Bach, Dix préludes : tirés du clavecin bien tempéré (éd. Louis Rouhier 1920) Lire en ligne sur archive.org
  • Bach, Dix pièces (éd. Louis Rouhier 1914) Lire en ligne sur archive.org
  • Jacques Bosh, Passacaille : sérénade pour guitare (Lemoine & Fils 1885) Lire en ligne sur archive.org
  • Chabrier, Habanera (Enoch & Cie. 1895) Lire en ligne sur archive.org
  • Debussy, En bateau, extrait de la Petite suite (Durand) Lire en ligne sur archive.org
  • Théodore Dubois, Sorrente (Alphonse Leduc) Lire en ligne sur archive.org
  • Théodore Dubois, Ronde des archers (éd. Alphonse Leduc 1890) Lire en ligne sur archive.org
  • Auguste Durand, Première valse, op. 83 (Durand 1908) Lire en ligne sur archive.org


\version "2.14.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c' {
  \clef treble 
  \key ges \major
  \time 3/8
  \tempo 8 = 152
  %\autoBeamOff
   \set Staff.midiInstrument = #"orchestral harp"

  \partial 8 s16 
  \times 4/11 { \autoBeamOn << { ees64( ges a! ces d! ees ges ges a ces d!) } \\ { s64*4 d,!64[ ees ges ges] } >>  }
  ees'8-.\p des!16( ces bes aes! bes aes ges aes bes ges)
  ces8-. bes16(  aes ges f ges f ees f ges  ees)
  bes16( c! d!8) ees16( f ges aes bes c! d! ees f ges f bes, bes'8~->) bes8

}

lower = \relative c {
  \clef bass
  \key ges \major
  \time 3/8
  \set Staff.midiInstrument = #"orchestral harp"
    
  s8 ees8-. < ges' bes, >8-. r8  
  \clef treble ees8 < bes' f >8 < d! bes >
  ees,8 < bes' f >8 < ees ces > ees, < c'! ges > r8
  ees,8( < bes' ges >8) des,( < bes' ges >) ces,( < bes' ges >)
  c,!( < ees' a,! f >8) bes,( < d'! f, >)
    
} 

\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Harpe"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Incipit de la « Danse des Lutins »

Discographie[modifier | modifier le code]

Enregistrements d'Henriette Renié 
  • Henriette Renié enregistrements inédits, 1927-1955 : compositions & transcriptions (1927 et 1955, Association Internationale des Harpistes) (OCLC 309871376)
  • Henriette Renié, Danse des lutins (78t Columbia D 6247 matrice L 382)
  • Godefroy, Étude de concert (78t Columbia D 6247 matrice L 383) (OCLC 725281936)
Autres disques 
  • Trio pour harpe, violon et violoncelle - Œuvres pour harpe seule, Xavier de Maistre, harpe ; Ingolf Turban, violon ; Wen-Sinn Yang, violoncelle (1999, "Nouveaux interprètes" Harmonia Mundi HMN911692 / "Musique d'abord") (OCLC 781156417 et 781156417)
  • Concertos pour harpe français - Xavier de Maistre, harpe ; Staatsorchester Rheinische Philharmonie, dir. Lü Shao-Chia (2002, Claves CD 50-2206) (OCLC 872112887)
  • Concerto en ut mineur pour harpe et orchestre - Emmanuel Ceysson, Orchestre régional Avignon Provence, dir. Samuel Jean (septembre 2014, Naïve) (OCLC 913484385)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas, , 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 922

Liens externes[modifier | modifier le code]