Henriette Gudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henriette Gudin
Naissance
Décès
Nom de naissance
Henriette Hermine Louise Gudin
Autres noms
Henriette Fauchier
Mahier
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Influencée par

Henriette Hermine Louise Gudin, de son nom d'épouse Henriette Fauchier, née le à Paris[1] et morte le dans le 15e arrondissement de la même ville[2], est une artiste peintre française, spécialisée dans les marines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henriette Hermine[3] Gudin est la fille du peintre Théodore Gudin (1802-1880)[4] et de sa première épouse, Adèle Bouillie (1799-1831). En 1848, elle réside au 21, rue de Hanovre à Paris. Mariée le à Paris avec Étienne François Fauchier[1], elle a un fils. Après son mariage, elle continue pourtant à signer ses peintures de son nom de jeune fille. Elle commence à signer ses toiles du nom de « Mme Fauchier » aux alentours de 1864. Elle adopte parfois le pseudonyme de Mahier.

À l'exemple de son père, Henriette Gudin a voué sa peinture aux scènes maritimes. Elle a participé au Salon de Paris en 1848, 1849, 1850 et 1853.

Elle meurt le à Paris.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

France
Royaume-Uni

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives de Paris, fichier de l'état-civil reconstitué[réf. non conforme].
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 15e arrondissement, acte de décès no 2773 de l'année 1892. Toujours artiste peintre, elle meurt veuve à son domicile situé 193, rue de Vaugirard.
  3. Dite Herminie.
  4. Franklin Bowles Gallery.
  5. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p..

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]