Henriette Calais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calais.
Henriëtte Calais
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement
Distinction

Henriette Calais, née à Vilvorde (Région flamande) en et morte en à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles), est une peintre, dessinatrice et sculptrice belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henriette Calais commence sa carrière à Namur, avant d'intégrer l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Elle fait partie de la première génération de femmes formées à l'Académie de Bruxelles qui est fermée aux femmes jusqu'en 1889.

Représentante du mouvement symboliste belge, Calais expose aux Salon triennaux de Bruxelles, Gand et Anvers, ainsi qu'aux Salons d'Art idéaliste, organisé par le peintre Jean Delville.

À partir du débuts des années 1900, elle participe chaque année au vernissage du salon annuel de La Libre Esthétique, événement majeur de la vie artistique bruxelloise.

En 1920, elle est faite Chevalier de l'Ordre de Léopold.

Après la Première Guerre mondiale, sa carrière ralentit fortement. Elle emménage à Woluwe-Saint-Pierre, en 1922, où elle vit jusqu'à sa mort.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucien Midavaine, « Henriette Calais (1863-1951). Itinéraire d'une artiste indépendante », in Koregos, revue et encyclopédie multimédia des arts, 20 avril 2017.
  • Annemie Van den Eynden, Het forum van De Hedendaagsche Vrouw te Antwerpen (1914): het verhaal van de exposerende beeldhouwsters: Juliette Samuel-Blum (1877-1931), Henriette Calais (1863-1951), Berthe Centner (1866-1950), Hélène Cornette (1867-1957) en Alice Hölterhoff-de Harven (1873-na 1937), Katholieke universiteit Leuven, Mémoire de fin d’études, 2006.
  • Le Piron, vol. 1, , p. 163

Liens externes[modifier | modifier le code]