Henri de Mayenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri de Lorraine, Mayenne et Duc d'Aiguillon.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Lorraine-Vaudémont, branche de Guise.
Henri de Lorraine
Titre
duc de Mayenne
-
Prédécesseur
Successeur
Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
officier, aristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Henriette de Savoie-Villars (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœur
Conjoint
Palmarès
Distinctions
chevalier de l'ordre du Saint-Esprit (d)
chevalier de l'ordre de Saint-MichelVoir et modifier les données sur Wikidata
Armoiries ducs de Mayenne.svg

1618 signature of Henri of Lorraine, Duke of Mayenne signing as Henry de Lorraine.jpg

signature

Henri de Lorraine, duc de Mayenne, né le à Dijon et mort le au siège de Montauban, est un noble français appartenant à la cour d'Henri IV, puis de Louis XIII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils aîné de Charles de Mayenne, duc de Mayenne et d'Henriette de Savoie-Villars, fille du maréchal de Villars. Il était membre de la Maison ducale de Lorraine, précisément de la branche cadette de la Maison de Guise. Son père était le frère cadet d'Henri de Guise, assassiné par le roi Henri III en 1588.

Il fut baron puis duc d'Aiguillon en 1599 et devint, à la mort de son père en 1611, duc de Mayenne, marquis de Villars, comte du Maine, comte de Tende et de Sommerive. Il fut également pair de France. Il hérita de l'Hôtel de Mayenne.

Il assista au sacre du roi Louis XIII de France. En 1621, il fut tué dans la tranchée au siège de Montauban d'un coup de mousquet dans l'œil. Il est enterré dans l'église des Carmes d'Aiguillon.

Il avait épousé, à Soissons, en février 1599, Henriette de Nevers (1571 † 1601), fille de Louis IV, duc de Nevers et de Rethel, et d'Henriette de Clèves, mais n'avait pas eu d'enfants.

Lien externe[modifier | modifier le code]