Henri de Lagardère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri de Lagardère
Personnage de fiction apparaissant dans
Le Bossu.

Représentation de Henri de Lagardère devant le château de Caylus (1895)
Représentation de Henri de Lagardère devant le château de Caylus (1895)

Origine Paris (Royaume de France)
Sexe Masculin
Entourage Cocardasse, Passepoil

Créé par Paul Féval
Interprété par Henry Krauss, Gaston Jacquet (1925), Robert Vidalin, Pierre Blanchar (1944), Rossano Brazzi, Jean Marais (1959), Jean Piat (1967), Daniel Auteuil (1997), Bruno Wolkowitch (2003)
Romans Le Bossu

Henri de Lagardère est un personnage de fiction créé par le romancier français Paul Féval et protagoniste de son roman Le Bossu, publié en 1858. Surnommé « Le petit Parisien » par Cocardasse et Passepoil, il est parfois appelé Chevalier de Lagardère ou tout simplement Lagardère.

Sur le chemin de l'exil, il s'arrête pour affronter une dernière fois le Duc de Nevers, qui lui a donné rendez-vous au château de Caylus, et tenter de percer le secret de sa botte redoutable. Quand il apprend le complot mené contre son adversaire, il se bat à ses côtés et assiste impuissant à sa mort. Lagardère recueille sa fille Aurore et jure de le venger. Pour approcher l'assassin, le puissant Philippe de Gonzague, il se déguise en bossu et prépare sa revanche.

Annexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources
Analyses
  • Roger Bellet, « Nature du héros dans les romans de cape et d'épée (Le Bossu, de Paul Féval) » dans A la rencontre du populaire, Université de Saint-Étienne, 1993, p. 17-26.
  • Dolorès Jimenez, « Quelques aspects du personnage du héros dans l'univers févalien » dans Paul Féval, romancier populaire, colloque de Rennes 1987, Rennes, PUR, 1993, p. 125.

Articles connexes[modifier | modifier le code]