Henri Victor Vallois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henri Victor Vallois (11 avril 1889 - 27 août 1981) est un anthropologue et paléontologue français.

Il fut l'un des rédacteurs en chef de la Revue d'Anthropologie de 1932 à 1970, et directeur du Musée de l'Homme en 1950.

Taxonomie raciale[modifier | modifier le code]

En 1944, Henri Vallois établit une taxinomie raciale dans son ouvrage Les Races humaines, qui divisait les humains en quatre groupes composés de vingt-sept « races » [1]:

  • Races primitives : composée de deux races (vedda, australienne)
  • Races noires  : composée de sept races (éthiopienne, mélano-africaine, négrille, khoisan, mélano-indienne, négrito, mélanésienne)
  • Races blanches : composée de dix races (nordique, est-européenne, dinarique, alpine, méditerranéenne, sud-orientale, indo-afghane, anatolienne, aïnou, touranienne)
  • Races jaunes : composée de huit races (sibérienne, nord-mongole, centro-mongole, sud-mongole, indonésienne, polynésienne, eskimo, amérindienne)

Ces différentes « races » étaient selon lui réparties en six « aires anthropologiques »  :

  • Europe et le bassin méditerranéen (Afrique du Nord et Asie sud-occidentale)
  • Afrique sub-saharienne
  • Inde
  • Asie trans-himalayenne
  • Océanie
  • Amérique

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

« Le Professeur Henri-Victor Vallois, anthropologue et paléo-anthropologue », Bulletins et mémoires de la société d'anthropologie de Paris, 1982.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Henri Vallois, Les races humaines (1944), puf, 1976, pp.19-20

Lien externe[modifier | modifier le code]