Henri Victor Vallois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vallois (homonymie).
Henri Victor Vallois
Fonction
directeur (musée de l'Homme)
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Nationalité
Activités
anthropologue, paléontologue, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata

Henri Victor Vallois (11 avril 1889 - 27 août 1981) est un anthropologue et paléontologue français.

Il fut l'un des rédacteurs en chef de la Revue d'anthropologie de 1932 à 1970, et directeur du Musée de l'Homme en 1950.

Taxonomie raciale[modifier | modifier le code]

En 1944, Henri Vallois établit une taxinomie raciale dans son ouvrage Les Races humaines, qui divisait les humains en quatre groupes composés de vingt-sept « races » [1]:

  • Races primitives : composée de deux races (vedda, australienne)
  • Races noires  : composée de sept races (éthiopienne, mélano-africaine, négrille, khoisan, mélano-indienne, négrito, mélanésienne)
  • Races blanches : composée de dix races (nordique, est-européenne, dinarique, alpine, méditerranéenne, sud-orientale, indo-afghane, anatolienne, aïnou, touranienne)
  • Races jaunes : composée de huit races (sibérienne, nord-mongole, centro-mongole, sud-mongole, indonésienne, polynésienne, eskimo, amérindienne)

Ces différentes « races » étaient selon lui réparties en six « aires anthropologiques »  :

  • Europe et le bassin méditerranéen (Afrique du Nord et Asie sud-occidentale)
  • Afrique sub-saharienne
  • Inde
  • Asie trans-himalayenne
  • Océanie
  • Amérique

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Henri Vallois, Les races humaines (1944), puf, 1976, pp.19-20

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]