Henri Soubricas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henri Soubricas
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maîtres

Henri Augustin Soubricas, né Henri Augustin Windels le à Lille[1] et mort dans la même ville le [2], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'école des beaux-arts de Lille, Henri Soubricas est ensuite l'élève d'Alfred Boucher et de Jean-Antoine Injalbert à Paris[3]. Au titre de l'année scolaire 1907-1908, la ville de Lille lui octroie un subside[4].

Pendant la Première Guerre mondiale, il participe à la confection des journaux clandestins édités par Joseph Willot, Firmin Dubar et l'abbé Pinte, pour lesquels il dessine notamment des caricatures, les Silhouettes de Boches[5]. Arrêté en , il est condamné à 3 mois de prison par le conseil de guerre de Roubaix[6].

Après guerre, il réalise de nombreux monuments commémoratifs dans le nord de la France. Il a également réalisé des bustes et des médailles et, à la fin de sa vie, des décorations religieuses[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille de bronze du salon des Artistes Français en 1927.
  • Chevalier de la Légion d'honneur en 1937[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « acte de naissance no 6019 », sur Les archives départementales du Nord (consulté le ), p. 255.
  2. a et b « acte de décès no 3111 », sur Les archives départementales du Nord (consulté le ), p. 38.
  3. Henri Augustin Soubricas, sur rkd
  4. Octroi de subsides au titre de 1907-1908.
  5. Philippe Nivet, La France occupée : 1914-1918, Armand Colin, 2011, p. 183 lire en ligne
  6. Vingt-deux mois de journalisme français à Lille sous l'occupation allemande, in Le Correspondant, revue mensuelle : religion, philosophie, politique... / directeur E. Wilson ; gérant V.-A. Waille, 1919, p 41-64
  7. Henri Augustin Soubricas, sur le site mamet-dom.net
  8. Les monuments aux morts, Lambersart, sur le site monuments.centenaire.org
  9. Monument aux morts de La Gorgue, sur le site www.monumentsauxmorts.fr
  10. Monument aux morts d'Haisnes, sur le site memoiresdepierre.pagesperso-orange.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]