Henri Mondeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Mondeux
Représentation d'Henri Mondeux.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
GersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Henri Mondeux, né le 22 juin 1826 à Neuvy-le-Roi[1],[2] et mort le 29 janvier 1861 près d'Auch, est un calculateur prodige.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un bûcheron, et issu d'une famille trop pauvre pour lui permettre de fréquenter l'école, il passa son enfance à garder les moutons. Il découvrit les chiffres par la manipulation de cailloux et brindilles.

Un instituteur de Tours, Monsieur Jacobi, découvrit ses exceptionnelles capacités de mémorisation et s'employa à lui enseigner le calcul mental. Devant ses progrès rapides, il le présenta à l'Académie des Sciences à Paris le 14 décembre 1840, devant une commission comprenant plusieurs savants tels que François Arago, Charles Sturm, Joseph Liouville et Augustin Louis Cauchy. Cette commission reconnut ses capacités dans le domaine du calcul, mais constata ses lacunes en orthographe et dans de nombreuses autres matières.

Malgré les encouragements exprimés par Cauchy dans son rapport, Henri Mondeux tomba rapidement dans l'oubli.

Il mourut à 34 ans le 29 janvier 1861 dans une diligence qui l'amenait de Condom à Auch[3]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Jacoby, Biographie de Henri Mondeux le jeune Pâtre calculateur de la Touraine, Éditeur Charpentier, , 200 p. (lire en ligne)
  • Émile Jacoby, Abrégé de la notice biographique du Pâtre calculateur de la Touraine Henri Mondeux, Éditeur Puthod, , 16 p. (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :