Henri Martre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martre.
Henri Martre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
MeudonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Délégation générale pour l'Armement (d) ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Grade militaire
Ingénieur général (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Henri Martre, né le à Bélesta (Ariège) et mort le [1] à Meudon (Hauts-de-Seine), est un ingénieur aéronautique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1947, Henri Martre entre à l'École polytechnique puis il choisit à la sortie d'intégrer le corps de l'armement.

Il tient les fonctions de délégué général pour l'armement (DGA) auprès du ministre de la défense du à 1983 ; de président-directeur général de la société Aérospatiale de 1983 à 1992 et de président de l'Afnor de 1993 à 2002.

En poste au Commissariat général au Plan, il est, en 1994, l'auteur d'un premier rapport sur l'intelligence économique intitulé Intelligence économique et stratégie des entreprises[2].

Il est président d’honneur du GIFAS à partir de 1993 et régulièrement actif jusqu'en 2018.

Distintions[modifier | modifier le code]

  • Grand croix de la Légion d'honneur

Fonctions et mandats sociaux[modifier | modifier le code]

Henri Martre a exercé les activités suivantes :

Télécommunications et électronique[modifier | modifier le code]

  • France Telecom : membre du conseil d'administration et du comité stratégique (2003-2011).
  • Sofradir : membre du comité d'administration.
  • ON'X : membre du conseil d'administration.

Construction aéronautique[modifier | modifier le code]

  • Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS) : président d'honneur, membre du conseil d'administration, président du comité stratégique et du comité de pilotage de Boost Aéro (e-supply).
  • Aérospatiale : Président Directeur Général (1982 - 1993)
  • SOGEPA (holding d'EADS) : membre du conseil d'administration.

Transport aérien[modifier | modifier le code]

  • Conseil supérieur de l'aviation marchande (CSAM) : membre du conseil.
  • KLM : vice-président du conseil de surveillance.
  • Association pour l'aéroport de Toulouse (APAT) : président du conseil.
  • Président pour l'Association pour le nouvel aéroport de Toulouse-Ariège-Pyrénées (ANATAP)[3] envisagé sur les communes de Saverdun et Mazères.

Construction automobile[modifier | modifier le code]

  • Renault : membre du conseil d'administration et président du comité de stratégie internationale.

Prospective économique[modifier | modifier le code]

Coopération franco-japonaise[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Président (1986-1990)[4], puis président d'honneur et membre du conseil de l'Association des anciens élèves de l'École polytechnique (AX).
  • Président de UNCEFACT de 1991 à 1993, Entité de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies chargée du développement des standards du commerce électronique international

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Gallois, « L’ancien PDG d’Aérospatiale, Henri Martre, est mort », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2018)
  2. Rapport sur le site de la Documentation française.
  3. « Disparition d'Henri Martre, ancien PDG d'Aerospatiale », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  4. « Décès d’Henri Martre (X47, kessier de sa promotion) | Association des anciens élèves et diplômés de l'École polytechnique », sur ax.polytechnique.org (consulté le 7 juillet 2018)