Henri Legrand du Saulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Legrand (homonymie) et Legrand.
Henri Legrand du Saulle
Portrait de Henri Legrand du Saulle
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à DijonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
à ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychiatre, neurologue (en) et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Officier de la Légion d'honneur (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Henri Legrand du Saulle, né le à Dijon[1], et, mort le dans le 5e arrondissement de Paris[2], est un psychiatre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme étudiant, il fut interne auprès de Bénédict Morel (1809-1873) à Saint-Yon puis assistant de Louis-Florentin Calmeil (1798-1895) à l'Hopice de Charenton. In 1856, il fut reçu docteur de la Faculté de médecine de Paris. Il fut nommé médecin en titre à l'Hôpital de Bicêtre au poste tenu par Prosper Lucas (1805-1885) et en 1879, il succéda à Louis Delasiauve (1804-1893) comme médecin-chef au service des épileptiques de la Salpêtrière[3]. Il fut médecin attaché au Dépôt de la Préfecture de police, à partir de 1863, sous l'autorité de Charles Lasègue (1816-1883)[4].

Il est connu pour ces études sur les troubles de la personnalité, particulièrement pour son œuvre pionnière concernant les phobies et les troubles obsessionnel-compulsifs. Il travailla aussi beaucoup dans le domaine de la psychologie légale et sur les aspects médico-judiciaires de la psychopathologie[5].

Ouvrages principaux[modifier | modifier le code]

  • La folie devant les tribunaux (1864) ;
  • Prisbelönt av Institutet, Pronostic et traitement de l'épilepsie (1869) ;
  • Le délire des persécutions (1871) ;
  • La folie héréditaire (1873) ;
  • Traité de médecine légale, de jurisprudence médicale et de toxicologie (1874) ;
  • La folie du doute avec délire du toucher (1875) ;
  • Étude médico-légale sur les épileptiques (1877) ;
  • Étude clinique sur la peur des espaces (1878) ;
  • Étude médico-légale sur l’interdiction des aliénés (1880) ;
  • Les hystériques (1882).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la Côte d'Or, commune de Dijon, acte de naissance no 244, année 1830
  2. Archives de Paris 5e, acte de décès no 1453, année 1886
  3. [1] The Medical Times and Gazette, 1879, Volume 1.
  4. Edfrenesie Legrand du Saulle, Henri - La Folie du doute (avec délire du toucher).
  5. Hysterical Psychosis: A Historical Survey by Katrien Libbrecht

Liens externes[modifier | modifier le code]