Henri Legarda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Legarda
Naissance (68 ans)
Isère, France
Nationalité Française
Profession
Homme d'affaires français
Fondateur et PDG du Groupe Vallée SA
Autres activités
Ancien président de Le Mans Footbal Club et de DCMP Imana (démission de ce dernier le 24 mars 2016)
Distinctions
Nommé dans les 10 premières personnes les plus influentes du Mans

Henri Legarda est un homme d'affaires français né dans l'Isère le . Il a été président du club de football du Mans FC. Il est le fondateur et PDG du Groupe Vallée SA.

Depuis le 6 juillet 2015 il est co-président du club de football DCMP Imana[1], il en demissionnera le 24 mars 2016 pour des raisons de sécurité.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Henri Legarda a d'abord été commercial dans plusieurs entreprises. Il reprend l'entreprise Vallée dans les années 1980. À l'époque, l'entreprise ne comptait qu'une centaine d'employés. Aujourd'hui, Henri Legarda est à la tête d'un groupe de plus de 1200 personnes[2]. Il dirige plusieurs entreprises formant le Groupe Vallée :

  • Vallée SAS(bâtiment : ravalement, ITE, peinture, faux plafonds, sols…)Le Mans et Clamart
  • Vallée Anticorrosion
  • Vallée Atlantique
  • Scarev (désamiantage)
  • Duons (entreprise dans l'informatique)

Le football[modifier | modifier le code]

Le Mans Football Club[modifier | modifier le code]

Henri Legarda est actionnaire majoritaire et ancien président du club de football du Mans FC de 2001 a 2013. D'abord président du conseil de surveillance de 2001 à 2003, il prenait la fonction de président du directoire lors de la montée du club en ligue 1 en 2003.

Henri Legarda fut le grand artisan du développement des infrastructures du club suite aux constructions:

- Du stade ultra-moderne de 25 000 places, le MMArena

- De l'internat sportif

- Du centre d'entraînement et administratif de la Pincenardiere situé à Mulsanne

Il développa des concepts novateur tels que:

- Le premier naming de France avec le nouveau stade et l'assureur MMA

- Mise en place du cash-less où le spectateur règle l'ensemble de ses dépenses à l'aide d'une carte magnétique dans l'enceinte du stade

- Mise en place du HRP, un programme médical permettant une ré-athlétisation optimale du sportif

- Le premier partenariat avec la Fédération de Chine de football et la signature du premier contrat professionnel pour un joueur chinois Zhang Jiaqi

- Mise en place de nombreux partenariats avec le continent Africain

En 7 ans, le club est passé du statut de club ancré en ligue 2 à un club de milieu de tableau de Ligue 1, avant de redescendre en ligue 2 à l'issue de la saison 2009-2010.

Le club commence donc la saison avec sa nouvelle identité et est ainsi nommé LE MANS FC (Le Mans Football Club), avec pour objectif de remonter en Ligue 1 avec son nouveau stade révolutionnaire MMArena.

LE MANS FC est le tout premier club français à adopter le naming pour l'appellation de son tout nouveau stade. L'inauguration de ce stade nouvelle génération s'est déroulée le à l'occasion de la 21e journée de Ligue 2 et celle-ci s'est effectuée de la plus belle manière puisque LE MANS FC s'est imposée 3-0 contre l 'AC Ajaccio (27e Baal, 29e Poté, 75e Helstad). Ludovic Baal est donc le tout premier buteur de l'histoire du MMArena.

Après s'être sauvé sportivement à l'issue de la saison 2011/2012, la DNCG annonce le que le club manceau sera relégué administrativement en national en raison d'un déficit de 3 millions d'euros[3].Ayant fait appel à la décision, Henri Legarda avec l'aide de plusieurs soutiens arrivent à convaincre la CNOSF de lever la rétrogradation administrative[4]. Le club manceau jouera en Ligue 2 lors de la saison 2012-2013.

Cependant le club finira 18e de Ligue 2 avec un déficit financier, il sera exclu des championnats nationaux par décision de la Fédération française de football.

Le Mans FC se retrouve donc en Division d'Honneur en septembre 2013[5].

Le DCMP Imana de Kinshasa[modifier | modifier le code]

Le 6 juillet 2015, il est élu co-président du DCMP Imana, club de football historique, le plus titré et le plus populaire, évoluant en Ligue 1 du championnat de football de la République Démocratique du Congo.

Notes et références[modifier | modifier le code]