Henri Garnault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Garnault
Fonctions
Préfet maritime
Membre du Conseil d'amirauté (d)
Biographie
Naissance
Décès
(à 86 ans)
ToulonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Grade militaire
Distinctions

Henri Jules Noël François Garnault, né le à La Rochelle et mort le à Toulon[1], est un amiral français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe à la guerre de Crimée comme lieutenant de vaisseau embarqué sur le vaisseau amiral Ville-de-Paris. À la suite du siège de Sébastopol en 1854, il est promu capitaine de frégate.

Il devient contre-amiral le ainsi que major général de la marine du troisième arrondissement maritime, à Lorient, du au .

Il est ensuite commandant en chef de la division des mers de Chine et du Japon du au .

Il revient à Paris comme chef d'état-major général et chef du cabinet militaire du ministre de la marine et des colonies du au . Nommé Vice-amiral le , il occupe les fonctions de préfet du quatrième arrondissement maritime, à Rochefort, de au .

Commandant en chef de l'escadre d'évolutions, du au , il dirige les opérations marines de la campagne française de conquête de la Tunisie en 1881, marquée notamment par les prises des villes côtières de Tabarka (avril), Bizerte (1er mai), Sfax () et Gabès () ainsi que l'île de Djerba (fin juillet). Peu après, le , Garnault reçoit le grand cordon du Nichan Iftikhar des mains de Sadok Bey à La Goulette[2]. Il participe également à la prise de Sousse un mois plus tard, le .

Il est en outre membre de divers conseils et commissions : Conseil d'Amirauté (- et - comme vice-président), Conseil des travaux de la marine (- comme président), Commission de défense des côtes (1879), Conseil de perfectionnement de l'École polytechnique (1883-1885) et Conseil supérieur de la marine (1894-1900).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]