Henri Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Ferrand
Henri ferrand portrait det.jpg

Henri Ferrand en 1904.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
GrenobleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Henri Ferrand, né le à Grenoble et mort dans la même ville le [1], est un avocat, géographe, alpiniste et écrivain français.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Fils de médecin, il exerce sans passion le droit pendant 51 ans. Il se distingue surtout dans le milieu de la montagne et dans la promotion du tourisme dans le Dauphiné. Il fonde la section iséroise du Club alpin français en 1874 mais entre rapidement en conflit avec Félix Perrin et Henry Duhamel, futurs rédacteurs du Guide du Haut-Dauphiné[2]. Il devient alors membre puis président de la Société des touristes du Dauphiné. Il fait également partie de l'Académie delphinale, qu'il dirige en 1910 et 1919, ainsi que de la Société de statistique de l'Isère, de la Société des bibliophiles dauphinois, de la Société dauphinoise des amateurs photographes et de la Société d'études des Hautes-Alpes. Il fait paraître plus de 250 publications au cours de sa vie et rédige près de la moitié des articles sur les Alpes dans le Grand dictionnaire géographique et administratif de la France de Paul Joanne. Il est l'un des pionniers dans la parution d'ouvrages illustrés par la photographie[3].

Henri Ferrand est inhumé au cimetière Saint-Roch de Grenoble.

Portraits[modifier | modifier le code]

  • Édouard d'Apvril, Henri Ferrand, huile sur toile, Coll. musée de Grenoble (MG IS 14)

Œuvre bibliographique[modifier | modifier le code]

La porte romaine de Bons (Mont-de-Lans) vers 1906, cliché de Henri Ferrand.
  • La Chartreuse (1899)
  • Belledonne et les Sept Laux (1901)
  • L'Oisans (1903)
  • Le Vercors (1904)
Ces quatre ouvrages ont été regroupés dans Les Alpes du Dauphiné.
  • D'Aix-les-Bains à la Vanoise (1907)
Ouvrage regroupé avec Le Mont-Blanc de D. Baud-Bovy (1903) dans Les Alpes de Savoie.
  • Le Pays Briançonnais (1909)
  • Grenoble, capitale des Alpes françaises (1911)
  • Le Mont-Blanc d'aujourd'hui (1912)
  • La route des Alpes, françaises du Léman à la mer (1912)
  • La Route des Pyrénées françaises, de la Méditerranée à l'Océan (1914)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nécrologie dans le Journal des débats politiques et littéraires du 28 avril 1926
  2. W.A.B. Coolidge, H. Duhamel, F. Perrin, Guide du Haut-Dauphiné, Grenoble, éd. A. Gratier, 1887.
  3. Bibliothèque dauphinoise : Henri Ferrand

Liens externes[modifier | modifier le code]