Henri Coquand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Coquand
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Henri Coquand (né à Aix-en-Provence le 15 juillet 1811 – mort à Marseille le 14 août 1881)[1] est un géologue et paléontologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fondateur du Muséum d'histoire naturelle d'Aix-en-Provence et l'inventeur des étages géologiques coniacien, santonien et campanien (dans son Traité des roches considérées au point de vue de leur origine et de leur composition publié à Besançon en 1856).

Ses études sont aussi à l'origine de la délimitation des crus de cognac, basée sur la nature des sols.

Un minerai d'antimoine lui a été dédié en 1992, la coquandite (it) (de formule chimique : Sb6 O8 (SO4) H2O).

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Henri Coquand, Monographie du genre Ostrea : Terrain Crétacé, Paris, J. B. Baillière & fils, , 215 p. (lire en ligne)
  • Description des terrains primaires et ignés du département du Var, Paris, P. Bertrand, (lire en ligne)
  • Description géologique de la Province de Constantine, Paris, Gide et J. Baudry, (lire en ligne)
  • Description physique, géologique, paléontologique et minéralogique du département de la Charente. Tome premier, Besançon, Dodivers, (lire en ligne)
  • Description physique, géologique, paléontologique et minéralogique du département de la Charente. Tome deuxième, Marseille, Barlatier-Feissat et Demonchy, (lire en ligne)
  • Études supplémentaires sur la paléontologie algérienne : faisant suite à la description géologique et paléontologique de la région sud de la province de Constantine, Bône, Dagand, 1880 Texte Atlas

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales de la Faculté des Sciences de Marseille, Volume 26, Imprimerie marseillaise, 1925, p. 379 (« Henri-Jean-Baptiste Coquand, né à Aix le 15 juillet 1811 (et non en 1813 comme l'indique le volume XI de l'Encyclopédie des Bouches-du-Rhône, p. 188), et mort le 14 août 1881… »).

Liens externes[modifier | modifier le code]