Henri Brispot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Henri Brispot[1], né à Beauvais le , mort à Paris en 1928, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Lavalle et de Léon Bonnat[2], Henri Brispot est un peintre de genre qui porte un regard volontiers ironique sur des scènes de la vie quotidienne. Il obtient une médaille de 3e classe au Salon de peinture de 1881, puis une médaille d'argent à l'occasion de l'Exposition universelle de 1889. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1898. Le père d'Henri Brispot fut maire de Mouy.

Œuvres conservées dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Beauvais, musée départemental de l'Oise, Autoportrait.
  • Tulle, musée du cloître André Mazeyrie, Le retour du Pardon, don du baron Alphonse de Rothschild en 1898.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né Henri Louis Brispot.
  2. Notice d'autorité de la BnF.

Liens externes[modifier | modifier le code]