Henri Bouasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Bouasse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Henri Bouasse (16 novembre 1866, Paris 6e - 15 novembre 1953, Toulouse)[1] est un physicien français du XXe siècle, qui professa à la Faculté des sciences de Toulouse de 1892 à 1937, et qui est principalement connu pour la rédaction d’un vaste traité de physique en 45 volumes, auquel il donna le nom de Bibliothèque scientifique de l'ingénieur et du physicien ainsi que pour les préfaces, de caractère polémique, qu’il rédigea à cette occasion, notamment contre la mauvaise organisation de l’enseignement scientifique en France[2] ou contre la « nouvelle physique » du XXe siècle (relativité, mécanique quantique).

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille : imprimeurs, rue Garancière, près de Saint-Sulpice, Paris 6e

1866. Henri Pierre Maxime Bouasse[3] naît le 16 novembre, à Paris.

1883. Il entre au Lycée Louis-le-Grand.

1885. Il entre à l'École normale supérieure

1888. Il est reçu à l'agrégation de physique.

1888 à 1891. À Paris, il est préparateur d’Éleuthère Mascart au Collège de France.

1892.

  • Courte période d'enseignement secondaire, aux Lycées d'Agen puis de Toulon.
  • Il est appelé à la Faculté des Sciences de Toulouse, où il restera 44 ans jusqu'à la fin de sa carrière en 1937.
  • Novembre. Il soutient une thèse de doctorat ès sciences mathématiques.

1897.

  • Il soutient une thèse de doctorat ès sciences physiques.
  • Il est nommé professeur titulaire de Physique.

1912-1931. Il publie sa Bibliothèque scientifique de l'ingénieur et du physicien. Il actualisera certains volumes jusqu'en 1947.

1937. Il atteint l'âge de la retraite. La Faculté des Sciences de Toulouse lui confère l'honorariat et met à sa disposition un laboratoire où il poursuit ses recherches en hydrodynamique et en acoustique.

1953. Il meurt le 15 novembre, à l'âge de 87 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • Introduction à l'étude des théories de la Mécanique, 301 p., Georges Carré Éditeur, 1895, texte
  • Physique, avec L. Brizard, classes de Première A et B, programmes du 31 mai 1902, Librairie Ch. Delagrave, s.d. (vers 1902 ?)
  • Bibliothèque de l'Élève-ingénieur, Essai des matériaux. Notions fondamentales relatives aux déformations élastiques et permanentes, Alexandre Gratier et Jules Rey Éditeurs à Grenoble, 1905, texte
  • Cours de Physique conforme aux programmes des certificats et de l'agrégation de physique, Ch. Delagrave, 1907, en six tomes : tome 1 - Mécanique physique ; tome 2 - Thermodynamique, Théorie des ions ; tome 3 - Électricité et magnétisme ; tome 4 - Optique, Étude des instruments ; tome 5 - Électroptique, Ondes hertziennes (texte sur Gallica) ; tome 6 - Étude des symétries.
  • Cours de mécanique rationnelle et expérimentale, spécialement écrit pour les physiciens et les ingénieurs conforme au programme du certificat de mécanique rationnelle, XII-669 p., Librairie Ch. Delagrave, 1910, texte
  • Bibliothèque scientifique de l'ingénieur et du physicien, Librairie Delagrave. Ce grand traité de physique est structuré comme suit, en 45 volumes.
Vol.
Titre du volume Accès au
contenu
Titre de la préface Éditions
(n°) année - pages
MATHÉMATIQUES

1

Cours de Mathématiques générales[4]

Texte

Avant-propos sans titre

(1) 1912
(2) 1914 - 646
(3) 1918
(4) 1920
....1937, 1947

2

Exercices et compléments de mathématiques générales[5]

(1) 1912 - 499
(2) 1920
(3) 1934

MÉCANIQUE RATIONNELLE ET EXPÉRIMENTALE

3

Théorie des vecteurs, cinématique, mécanismes
Des manipulations et du dessin pédagogique

1921 - XXII-483

4

Statique. Machines simples, bascules et balances, frottement, freins, graissage. Statique graphique
La science et l'hypothèse

1920 - XXIV-516

5

Dynamique générale. Balistique. Volants et régulateurs
Certificats de licence

(1) 1923 - XXIII-324
(?) 1927

6

Gyroscopes et projectiles
Défense des préfaces

1923 - XXIII-429

7

Pendule, spiral, diapason. Mesure des forces et chronométrie. Applications à l'horlogerie. Tome I
Du professeur idéal

1920 - XXVI-475

8

Pendule, spiral, diapason. Mesure des forces et chronométrie. Applications à l'horlogerie. Tome II

texte

Des Savants
texte sur wikisource

1920 - XXII-518

ÉTUDE DES SOLIDES

9

Théorie de l'Élasticité. Résistance des matériaux. [Déformations permanentes]
De l'inutilité des mathématiques pour la formation de l'esprit

(1) 1920 - XXIII-563
(2) 1931
(3) 1947

ÉTUDE DES FLUIDES

10

Hydrostatique. Manomètres, baromètres, pompes. Équilibre des corps flottants
L'esprit scolaire

1923 - XXIV-480

11

Capillarité - Phénomènes superficiels[6]
Science et professorat

1924 - XXI-437

12

Jets, Tubes et canaux
Soviets universitaires

1923 - XXI-554

13

Hydrodynamique générale, Fluides parfaits et visqueux, Ailes d'avions
Titres et décorations

1928 - XXIII-488

14

Résistance des fluides. Vol des avions et des oiseaux. Hélices et moulins à vent. Manœuvre des navires
L'esprit taupin.
Texte sur bibnum

1928 - 485

15

Tourbillons. Forces acoustiques. Circulations diverses. Tome I
Mauvaises méthodes

1931 - XXIV-423

16

Tourbillons. Forces acoustiques. Circulations diverses. Tome II
Être à la page

1932 - XXIII-584

17

Houle, Rides, Seiches et Marées
Snobisme et pseudoscience
texte sur wikisource

1924 - XXII-516

THERMODYNAMIQUE

18

Principes généraux. Gaz et vapeurs
Des principes, de leur emploi et de la nature de leur certitude
Texte sur wikisource

(2) 1913
(3) 1919 - XXIII-463
(?) 1923
(9) 1938
(10) 1947 - XXIII-578

19

Machines thermiques. Chimie physique
Du rôle pédagogique des expériences et des manipulations

1913
(2) 1919 - XX-402
(3) 1925
1939

MAGNÉTISME ET ÉLECTRICITÉ

20

Étude du champ magnétique. Instruments de mesure. Unités
Sur quelques erreurs à éviter dans la rédaction d'un cours de physique

1914
(4) 1921 - XX-448
(?) 1925
(8) 1937

21

Applications. Aimants et électros, Compas, Dynamos Télégraphes et Téléphones
Sur l'enseignement des sciences appliquées

(1) vers 1914
(2) 1920 - XXI-559
(3) 1925

22

Étude du champ électrique. Électricité statique. Piles, Ions gazeux
Une crise de l'intelligence française, la haine de l'effort et la manie du renseignement

1916
(2) 1920 - XXXI-653

OPTIQUE

23a

Optique géométrique élémentaire. Focométrie. Optométrie

Texte

De l'éducation normalisée (système Taylor), de l'esprit de système et autres caricatures du bon sens
Texte sur wikisource

1917 - XXVIII-337

23b

Optique et photométrie dites géométriques
De l'éducation normalisée (système Taylor), de l'esprit de système et autres caricatures du bon sens

(?) 1934
(4) 1947 - XXXI-620

24

Optique géométrique supérieure. Caustiques. Rayons courbes. Lentilles cylindriques
La science, ni belle, ni moralisatrice, ne vaut que par le détail

(1) 1917 - XXIX-316
(2) 1926

25

Construction, description et emploi des Appareils de mesure et d'observation

Texte

L'industrie à travers le prisme universitaire

(1) 1917 - XXX-631
(2) 1921
(?) 1935

26

Vision et reproduction des formes et des couleurs. Vision mono et binoculaire. Illusions d'optique. Photométrie. Théorie des couleurs. Photographie. Procédés d'impression

Texte

L’Inorganisation du travail scientifique en France.
Texte sur wikisource

(1) 1917 - XXV-561
(2) 1928

27

Interférences[7]
Discours sur le style Texte sur wikisource

(1) 1923 - XXXI-462

28

Diffraction[7]
Conseils aux savants qui veulent être lus

(1) 1923 - XXII-480

ÉTUDE DES SYMÉTRIES ET OPTIQUE CRISTALLINE

29

Cristallographie géométrique. Groupes de déplacement
Le savant dans la littérature et dans la réalité

(1) 1929 - XXVIII-354

30

Phénomènes liés à la symétrie
Vulgarisation primaire

1931 - XXIV-480

31

Optique cristalline. Double réfraction, Polarisation rectiligne et elliptique
De l'impossibilité d'une classification des sciences

(1) 1925 - XXXIII-483

32

Optique cristalline. Polarisation rotatoire, états mésomorphes [cristaux mous ?]
Compétences

(1) 1925 - XXIV-399

ÉLECTROPTIQUE

33

Oscillations électriques
Logique formelle

1924 - XXXII-278

34

Ondes hertziennes. Applications
Pédagogie Texte sur wikisource
Des enseignements éducatifs Texte sur wikisource

1925 - XXV-347

35

Propagation de la lumière. Théorie de la Réflexion vitreuse et métallique
Du Progrès et de la perfectibilité humaine
Texte sur wikisource

1925 - XX-480

36

Émission. Chaleur solaire. Éclairage. Théorie de l'émission
Critique scientifique

(1) 1925 - XXIV-439

ACOUSTIQUE

37

Acoustique générale. Ondes aériennes
Acoustique et musique

(1) 1926 - XXIV-544

38

Cordes et membranes. Instruments de musique à cordes et à membranes
Histoire de la science

1926 - XXIV-506

39

Tuyaux et résonateurs. Introduction à l'étude des instruments à vent
L'esprit scolaire

1929 - XXVII-492

40

Instruments à vent. Tome I
Anches métalliques et membraneuses. Tuyaux à anches et à bouche. Orgue. Instruments à embouchure de cor
La science et l'archéologie

1929 - 411

41

Instruments à vent. Tome II
Instruments à piston, à anche, à embouchure de flûte. Voix humaine. Sons de sillage, d'écoulement, de biseau
Bafouillage

1930 - 387

42

Verges et plaques. Cloches et carillons
Des tropes

1927 - XXIV-456

43

Séismes et sismographes
Théories et expériences

1927 - 395

ASTRONOMIE ET SCIENCES CONNEXES

44

Astronomie théorique et pratique
De la manière d'enseigner les sciences inutiles

(1) 1918 - XXIX-630
(2)1921

45

Géographie mathématique. Arpentage. Topographie. Cartes géographiques. Géodésie.

Texte

Critique historique et bon sens.

(1) 1919 - 494
(2) 1922/23

Recherche[modifier | modifier le code]

  • Réflexion et réfraction dans les milieux isotropes, transparents et absorbants. Thèse de doctorat ès sciences mathématiques.
  • Torsion des fils fins. Thèse de doctorat ès sciences physiques.
  • Mémoires sur la théorie de l'élasticité et la résistance des matériaux.
  • Les résultats de ses recherches expérimentales en hydrodynamique ont été publiés dans les revues suivantes :
  • Les résultats des recherches qu’il mena à partir de 1937 ont été peu publiés en raison de la guerre.

Notes, sources et liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de Paris en ligne, acte de naissance N° 6e/2805/1866, avec mention marginale du décès
  2. Pierre-Gilles de Gennes a écrit, au sujet d'Henri Bouasse : « Ce Toulousain était célèbre parmi nous, non seulement par ses textes, mais aussi pour ses préfaces vengeresses, dans lesquelles il pourfendait certains collègues, et notamment les professeurs au Collège de France — astreints à très peu de cours, et intéressés par des sujets ésotériques comme la (naissante) physique quantique. Bouasse n'a pas compris la révolution physique du XXe siècle. Mais il a construit, avec enthousiasme, des mises au point durables sur la physique classique… » (Gouttes, bulles, perles et ondes, Belin, 2002, p. 9).
  3. Les trois prénoms sont mentionnés sur le site books.google.org.
  4. Le titre complet est : « Cours de Mathématiques générales, spécialement écrit pour les physiciens et les ingénieurs, conforme au programme du certificat de mathématiques générales servant d'introduction au cours de mécanique et de physique du même auteur »
  5. Écrit avec E. Turrière. Le titre complet est : Exercices et compléments de mathématiques générales, faisant suite au cours de mathématiques générales de H. Bouasse. Comprenant, outre l'étude des courbes et transformations usuelles, les éléments de la géométrie du compas, des systèmes articulés, du calcul des séries, du calcul des différences finies, du calcul des probabilités, du calcul vectoriel..
  6. Pierre-Gilles de Gennes a écrit :« L'ouvrage français classique sur la capillarité est celui d'Henri Bouasse. » (Gouttes, bulles, perles et ondes, Belin, 2002, p. 9).
  7. a et b Écrit avec Z. Carrière, professeur à l'Institut catholique de Toulouse.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles Fert, Hommage à Henri Bouasse, Annales de la faculté des sciences de Toulouse, 4e série, tome 18, 1954, p. 1-3. Texte sur numdam.
  • Robert Locqueneux :
    • L'intérêt de l'histoire de la physique pour la formation des physiciens selon Henri Bouasse, in Rev. Hist. Sci., 2005, 58/2, p. 407-431. Texte de l'article sur Persée
    • Henri Bouasse : Réflexion sur les méthodes et l'histoire de la physique, L'Harmattan, 2009, (ISBN 2296086748)
    • Henri Bouasse, un regard sur l'enseignement et la recherche, Librairie Albert Blanchard, Paris, 2008.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Locqueneux, Henri Bouasse (1866-1953) : savant méconnu et polémiste célèbre, p. 43-50, dans Savants et inventeurs entre la gloire et l'oubli, sous la direction de Patrice Bret et Gérard Pajonk, Cths (collection Histoire), Paris, 2014 (ISBN 978-2-7355-0813-6) ; p. 136

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Quelques ouvrages d'Henri Bouasse en ligne sur books.google.com
  • L'esprit taupin, préface de Résistance des fluides (1928), en ligne et commentée sur le site BibNum.
  • Pierre Duhem, H. Bouasse, Cours de Mécanique rationnelle et expérimentale, spécialement écrit pour les physiciens et les ingénieurs, conforme au programme du certificat de Mécanique rationnelle, Ch. Delagrave, 1910, article publié dans le Bulletin des sciences mathématiques, deuxième série, tome XXXIV, Gauthier-Villars, juin 1910, p. 144-176 ; à lire en ligne, avec une notice de Robert Loqueteux, 2010.