Henri Bocquillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bocquillon.
Henri Bocquillon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Bocq.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Médecin, botaniste, illustrateur scientifiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Henri Bocquillon, né le à Crugny (Marne) et mort le 6 mai 1883[1], est un médecin français.

Docteur des sciences, docteur en médecine, professeur de faculté, il obtint le prix Trémont. Agrégé de la Faculté de médecine de Paris, il publia plusieurs ouvrages d'histoire naturelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henri Bocquillon commence ses études classiques au collège de Sainte-Ménehould. A l’âge de seize ans, il part à la pension de Fismes, où il fut chargé d’apprendre à lire aux petits enfants.

Trois ans après, il est bachelier ès-sciences et part pour Paris. Après plusieurs années d’études , il est en 1858 attaché au lycée Napoléon, d’abord comme maître répétiteur, comme professeur de dessin et préparateur de physique, de chimie et d’histoire naturelle. Professeur suppléant de sciences physiques et naturelles au lycée Louis-le-Grand en 1862, il devient titulaire de la même chaire au lycée Henri-IV en 1864, puis au lycée Fontanes en 1867.

En 1861, Bocquillon présente à la Faculté des sciences de Paris ses thèses de docteur. Elles sont remarquées du monde savant et il obtient le prix Trémont. Il prépare en même temps sa thèse pour le doctorat en médecine qu’il présente en 1866. Il obtint une médaille d’argent. Dès cette année, 1866, Bocquillon fait un cours de botanique médicale à l’École pratique de médecine et il devient agrégé de la Faculté de médecine de Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

Henri Bocquillon publie, successivement son Manuel d’histoire naturelle (1866), La Vie des plantes (1868), un travail sur Les Champignons et les Lichens (1869) :

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]