Henri-Théophile Bouillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri-Théophile Bouillon
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Œuvres réputées
Henry Murger (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Henri-Théophile Bouillon né le à Saint-Front (Charente) et mort dans ce même village en 1934, est un sculpteur et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henri-Théophile Bouillon entre aux Beaux-Arts de Paris et devient l'élève d'Antonin Mercié. Il expose à partir de 1890 et est membre de la Société des artistes français.

En 1891, il présente deux bustes : l'un représentant son père, conservé aujourd'hui au musée des beaux-arts de Bordeaux, et l'autre, le dessinateur Jules Baric.

L'année suivante, il présente un buste en mémoire de Joseph Ignace Guillotin. En1895, son buste en hommage à Henri Murger est acquis par l'État : le bronze se trouve actuellement dans le jardin du Luxembourg.

En mai 1897, ses dessins sont exposés au salon des Cent.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :