Henri-Robert de La Marck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri-Robert de La Marck
Fonctions
16e Seigneur de Sedan puis 1er Prince de Sedan

(18 ans et 28 jours)
Régent Françoise de Brézé (1556-1558)
Prédécesseur Robert IV de La Marck
Successeur Guillaume-Robert de La Marck
6e Seigneur héritier de Sedan

(16 ans, 10 mois et 28 jours)
Prédécesseur Jean de La Marck
Successeur Charles Robert de La Marck
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 35 ans)
Sépulture église Saint-Laurent de Sedan
Père Robert IV de La Marck
Mère Françoise de Brézé
Conjoint Françoise de Bourbon-Vendôme
Religion Catholique puis Protestant

Henri-Robert de La Marck ( - ) était prince de Sedan et de Raucourt, duc de Bouillon, seigneur de Jametz. Il était le fils de Françoise de Brézé et de Robert IV de La Marck et le petit-fils de Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il hérite du titre de marquis de Cotron en Calabre inférieure (sans terres) ; il est comte d'Albon, baron de Sérignan, de Privas, d'Arlempdes, seigneur d'Aramon, de Vallabrègues de La Baume-de-Transit. Il est gouverneur de Normandie et capitaine de 100 Suisses, titre et grade qu'il perd à cause de sa religion huguenote. Il perd aussi le duché de Bouillon rendu aux Liégeois par le roi de France.

Fils de Robert IV de La Marck (d'où l'héritage de Bouillon, Sedan, Jametz) et de Françoise de Brézé (fille de Louis petit-fils de Charles VII : d'où Mauny, Nogent-le-Roi, et de Diane de Poitiers : d'où les fiefs du Midi, Cotron = Crotone en Calabre, et Chaumont), il épouse Françoise de Bourbon-Vendôme en mai 1559, fille de Louis III duc de Montpensier et de Jacqueline de Longwy. Le couple se convertit au protestantisme après le massacre de Wassy en mars 1562.[1].

Ils ont six enfants :

  • Françoise (?-06.12.1561) et morte jeune
  • Guillaume-Robert de La Marck (1563-1588)
  • Jean de La Marck dit le comte de La Marck, (mort le 06.10.1587 âgé de 22 ans)
  • Charlotte de La Marck qui hérite de tous les titres de ses frères. (°1574, elle meurt en couches le 15.05.1594). Épouse le 19.11.1591 Henri de la Tour, vicomte de Turenne, son héritier : d'où succession par le 2ème mariage d'Henri avec Elisabeth de Nassau fille du Taciturne.
  • Henri-Robert né le 24.11.1571 et mort jeune.
  • une fille née le 15.10.1567 et morte jeune.

Il fut enterré à l'église Saint-Laurent de Sedan.

Son portrait est conservé au CNAM [2]

Généalogie d'Henri-Robert de La Marck sur trois générations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Congar, Jean Lecaillon et Jacques Rousseau, Sedan et le pays sedanais, vingt siècles d’histoire, Éditions F.E.R.N., , 577 p..