Henri-Pierre Picou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri-Pierre Picou
Naissance
Décès
(à 71 ans)
NantesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Mouvement
Distinctions
Second prix de Rome en peinture de 1853

Henri-Pierre Picou né le à Nantes et mort le est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henri-Pierre Picou est l'élève de Paul Delaroche et Charles Gleyre à l'École royale des beaux-arts de Paris. Il est lauréat d'un deuxième prix de Rome[1] en 1853 pour Jésus chassant les vendeurs du temple[2].

Il est l'ami de plusieurs peintres contemporains comme Félix Jobbé-Duval et Auguste Toulmouche[réf. souhaitée].

Salons[modifier | modifier le code]

  • 1849 : La Naissance de Pindare, 1848, huile sur toile, 115 × 148 cm, n°1635[3].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis
En France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avec Jules-Élie Delaunay.
  2. « Archives de l'art français : recueil de documents, volume 9 », sur books.google.fr.
  3. Tableau longtemps disparu, il est resté la propriété de son auteur jusqu'en 1888. E. Maillard le signale dans la collection de Vauvercy, Nantais, rue de la Chaussée d'Antin à Paris. Le graveur Henri Valentin en fit une gravure sur bois qui parue dans L'Illustration du 18 août 1849 par laquelle il était connu jusqu'à sa redécouverte en 2008 (cf. La Gazette de l'Hôtel Drouot, n°42, p. 334).
  4. (en) dahesh museum.
  5. (en) dahesh museum.
  6. (en)dahesh museum.
  7. (en)dahesh museum.
  8. Notice no 07430006010, base Joconde, ministère français de la Culture.
  9. Notice no 07430004221, base Joconde, ministère français de la Culture.
  10. Notice no 07430004220, base Joconde, ministère français de la Culture.
  11. Notice no 07430006012, base Joconde, ministère français de la Culture.
  12. Notice no 07430006011, base Joconde, ministère français de la Culture.
  13. Notice no 07430004060, base Joconde, ministère français de la Culture.
  14. Didier Rykner, « Récentes acquisitions du Musée des Beaux-Arts de Nantes », sur latribunedelart.com, (consulté le 11 avril 2014).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]