Henri-Martin Lamotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri-Martin Lamotte
Naissance
Décès
Nom de naissance
Lamotte. Prénoms : Henri, Martin
Nationalité
Activité
Formation
à Paris et Montmartre
Maître
Camille Pissarro, entre autres
Mouvement
Distinctions
Rétrospective en 1971 (Galerie des orfèvre, Île de la Cité, Paris)
Œuvres réputées
Les godillots,
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamotte.

Henri-Martin Lamotte est un artiste-peintre français né à Montmartre en 1899, mort à Leuville-sur-Orge en 1967.

Biographie[modifier | modifier le code]

Très jeune il se montre doué pour le dessin. Il perfectionne ses dons en travaillant la peinture à l'huile, l'aquarelle, la sculpture et le moulage en cours du soir dans des ateliers parisiens.
À l'âge de 20 ans, il entre dans le groupe des « enragés » avec Gen paul.

Il épouse Joséphine Courmont, antiquaire à Paris.

À l'âge de 30 ans (en 1929), il se lie à Camille Pissarro qui l'invite à entrer dans le groupe "les Partisans".
Cinq ans plus tard, en 1934 il expose au « Salon des artistes français ».

Puis la Seconde Guerre mondiale éclate ; il est appelé et contracte une tuberculose l'hiver 1939-1940.

Pour des raisons de santé, et sa belle-famille (Hulleu) habitant Dunkerque, il fréquentera beaucoup les littoraux.
Il peint notamment l'Ile d'Yeu, la Corse, la Baie de Douarnenez, Honfleur, les canaux, quittant aussi la France pour explorer les rivages de la Hollande en 1946, et de l'Algérie en 1952.

Il établit ensuite son atelier à la campagne, à Leuville-sur-Orge, à environ 30 km au sud-ouest de Paris, dans le département de l'Essonne. il y mourra en 1967.

Il est connu pour ses paysages littoraux d'inspiration post-impressionniste, mais a produit quelques œuvres aux ambiances et teintes monochromes qui évoquent Pissarro pour certains sujets (vie à la campagne, travailleurs) et le Van Gogh des années 1880 (Ex : Les mangeurs de pommes de terre) ou certains traits de l'expressionnisme (avec par exemple les Godillots en 1932).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Me Segeron, Atelier Henri Martin-Lamotte, catalogue de l'Hôtel des ventes de Saumur du 24 mai 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :