Henri-Alfred Darjou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri-Alfred Darjou
Henri Alfred Darjou (cropped).jpg
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Henri-Alfred Darjou, né le à Paris[1] et mort le dans le 7e arrondissement de Paris[2], est un artiste peintre et dessinateur français.

Exécution des derniers communards au cimetière du Père-Lachaise le 28 mai 1871, dessin par Darjou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du portraitiste Victor Darjou (1804-1877), Alfred Darjou étudie avec son père et Léon Cogniet[3] et expose pour la première fois au Salon de 1853[4].

Sa représentation d'une exécution des Fédérés est souvent utilisée pour illustrer la Commune de Paris[5]. On lui doit par ailleurs l'une des rares représentations du second voyage de Napoléon III en Algérie (1865) - la voiture impériale étant acclamée par la foule indigène -, œuvre datée de 1867.

Œuvres répertoriées[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

A. Wachter " La guerre de 1870-71 histoire politique et militaire ", illustrations de A. Darjou, chez E. Lachaud Éditeur, Paris, 1873.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, état-civil reconstitué.
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 7e arrondissement, acte de décès No1740 de l'année 1874. L'artiste meurt célibataire à son domicile situé 9 passage Sainte-Marie.
  3. Paul Guérin, Dictionnaire des dictionnaires, t. 3, (lire en ligne), p. 629
  4. Lynne Thornton, Les orientalistes, vol. 3, ACR, , 264 p. (ISBN 978-2-86770-011-8, lire en ligne), p. 226
  5. Michelle Perrot, Claude Latta et Jacques Rougerie, La Commune de 1871 : L'événement, les Hommes et la Mémoire : Actes du Colloque Organisé à Précieux et à Montbrison les 15 et 16 mars 2003, Université de Saint-Etienne, , 412 p. (ISBN 978-2-86272-314-3, lire en ligne), p. 348

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :