Henri-Alexis Baatsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri-Alexis Baatsch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Henri-Alexis Baatsch, né en 1948, est écrivain et traducteur de plusieurs langues vers le français, en particulier de dramaturges, de philosophes et de poètes allemands.

Il est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre, ainsi que d'essais sur Hokusai et Henri Michaux. Il a séjourné, vécu et travaillé environ trois ans au Japon entre 1981 et 1986.

Il a écrit de nombreux ouvrages en collaboration avec Jean-Christophe Bailly.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Max Ernst : apprentissage, énigme, apologie avec Jean-Christophe Bailly & Alain Jouffroy, Paris, C. Bourgois, 1976
  • Serre des temps : [Suivi de] Cimento : Kowalski [et de] Idées récurrentes sur l'épreuve du sens avec Jean-Christophe Bailly & Jacques Dyck, Genève, Claude Givaudan, 1978
  • Wozu Dichter in dürftiger Zeit ? À quoi bon des poètes en un temps de manque ?, ouvrage collectif dirigé avec Jean-Christophe Bailly, Paris, Le Soleil Noir, 1978
  • Sara Holt : Sculptures et photos avec Jean-Christophe Bailly, Bergame, Grafica Gutenberg, 1980
  • La neige ou le bleu : une vie de Stendhal, Paris, C. Bourgois, 1983
  • Hokusai, Paris, Hazan, 1985 (réédition en 2008) - édit. 2014 (ISBN 978-2754107839)
  • Henri Michaux : peinture et poésie, Paris, Hazan, 1993
  • Les Impressionnistes, Paris, Hazan, 1994
  • Mishima : Modernité, rite et mort, coll. Les Infréquentables, Le Rocher, 2006
  • La Fin de la société carbonifère, Paris, Le Seuil, 2016

Récit[modifier | modifier le code]

  • Roman polonais, illust. de Piotr Kowalski et de l'auteur, Paris, P. Bordas et fils, 1979

Théâtre[modifier | modifier le code]

Traductions sélectives[modifier | modifier le code]

  • Christian Dietrich Grabbe : Plaisanterie, satire, ironie et signification plus profonde, comédie en trois actes, traduit de l'allemand, Paris, Éric Losfeld, 1971 (rééd. Ludd, 1996)
  • Friedrich Nietzsche : Œuvres philosophiques complètes. Fragments posthumes : automne 1887 - mars 1888, textes et variantes établis par Giorgio Colli et Mazzino Montinari, trad. de l'allemand avec Pierre Klossowski, Paris, Gallimard, 1976
  • Friedrich Nietzsche : Correspondance I, Juin 1850 - avril 1869, textes établis par G. Colli et M. Montinari, traduction placée sous la responsabilité de Maurice de Gandillac, Paris, Gallimard, 1986
  • Günter de Bruyn : L'Âne de Buridan, Paris, Papyrus, 1982
  • Georg Büchner : Lenz ; Le Messager hessois ; Caton d'Utique ; Correspondance, préf. de Jean-Christophe Bailly, Paris, 10/18, 1974, rééd. Bourgois, 1985
  • Heinrich von Kleist : Amphitryon : une comédie d'après Molière, Arles, Actes Sud, 1986
  • Adalbert von Chamisso : Voyage autour du monde : 1815-1818, préf. de Jacques Brosse, Paris, J. Corti, 1991
  • Franco Borsi : Le Bernin, trad. de l'italien, Paris, F. Hazan, 1984
  • Martin Suter  : Small world, trad. de l'allemand, Paris, Ch. Bourgois, 1998 & Points Seuil, 2011

Texte en ligne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]