Henning Kraggerud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henning Kraggerud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Barratt Due Institute of Music (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Egil Kraggerud (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Alf Richard Kraggerud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique
Distinctions

Henning Kraggerud, né le 23 juin 1973 à Oslo, Norvège, est un musicien norvégien (violon et alto) et compositeur. Il s'est imposé comme l'un des solistes internationaux les plus remarquables de la Scandinavie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Kraggerud est né à Oslo. Il étudie avec Camilla Wicks, Emanuel Hurwitz et Stephan Barratt-Due, avant de se lancer dans une carrière qui lui a valu des apparitions solos en Europe, en Russie et aux États-Unis, avec de grands orchestres et en collaboration avec les chefs les plus distingués. Il a fait ses débuts américains en récital en 1998 à Carnegie Hall, et a collaboré à des récitals et à des performances de musique de chambre avec les collègues les plus doués. Il est réputé pour sa qualité d’altiste remarquable et jouit d’une excellente réputation en tant que chef soliste d’orchestres de chambre et de sinfoniettas. Il est habile à improviser et est un compositeur expérimenté. Il écrit également des arrangements musicaux et ses propres cadences.

Discographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Eugène Ysaÿe : Six sonates pour violon seul (Simax Classics)

Comme soliste[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Grieg : Fiolinsonater Nr. 1-3 (Naxos Music), avec Helge Kjekshus (piano)
  • 1999 : Bull, Halvorsen, Grieg, Sinding, Svendsen : Les favoris norvégiens pour violon (musique Naxos), avec «l'Orchestre symphonique Razumovsky», direction : Bjarte Engeset
  • 2003 : Johan Svendsen : Quatuor à cordes • Quintette à cordes (cpo), avec Oslo String Quartet
  • 2004 : Sibelius, Sinding : Concertos pour violon (Naxos Music), avec Oslo String Quartet
  • 2008 : Sinding : Musikk Pour Fiolin Og Klaver (Naxos Music), avec Christian Ihle Hadland
  • 2009 : Christian Sinding : Musique pour violon et piano • 1 (Suite Im Alten Stil, Op. 10 • Valses, Op. 59) (Naxos Music), avec Christian Ihle Hadland
  • 2009 : Christian Sinding : musique pour violon et piano • 2 (musique de Naxos), avec Christian Ihle Hadland
  • 2011 : Mozart : Divertimento en mi bémol majeur (musique de Naxos), avec Lars Anders Tomter (alto) et Christoph Richter (violoncelle)
  • 2012 : Nordic Violin Favourites (Naxos Music), avec «Dalasinfoniettan», direction : Bjarte Engeset
  • 2016 : Mozart : Concertos pour violon n ° 3, 4 et 5 (Naxos Music), avec l'orchestre de chambre norvégien

Travaux collaboratifs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]