Henk Rogers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henk Rogers
Description de l'image Henk Rogers face crop.png.
Naissance (63 ans)
Amsterdam, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession

Henk Rogers, né le à Amsterdam, est un développeur de jeux vidéo et entrepreneur. Il est connu pour avoir produit le premier RPG japonais, The Black Onyx, ainsi que pour avoir récupéré les droits de Tetris pour Nintendo, à la fin des années 80. Il a par la suite fondé The Tetris Company, avec Alekseï Pajitnov en 1996, une fois que ce dernier ait récupéré la licence Tetris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henk Rogers nait aux Pays-Bas, de parents hollando-indonésien[1]. Il y vit les 11 premières années de sa vie. Après le divorce de ses parents, sa mère se remarie et ils déménagent à New York[1]. Après ses années de lycée, sa famille déménage de nouveau au Japon, tandis que lui reste pour poursuivre ses études à l'Université de Hawaii. Il étudie alors l'informatique et s'intéresse aux jeux de rôles. Il rencontre une fille qu'il suivra au Japon et où il s'installe pendant 18 ans[1].

Arrivé au Japon, il travaille les six premières années dans l'entreprise de son père. Après l'émergence des ordinateurs personnels en 1982, il décide de se lancer dans le business des jeux sur ordinateurs l'année suivante. Il développe alors le tout premier jeu vidéo de rôle : The Black Onyx[1].

En 1986, il publie Kyuroban Igo (en) sur NES au Japon. Il continue de travailler avec Nintendo, en publiant ensuite Super Black Onyx où il travaille avec Roger Dean. Les deux hommes travailleront plusieurs fois ensemble, notamment pour The Tetris Company.

En 1988, Rogers découvre Tetris au CES de Las Vegas. Nintendo l'engage pour obtenir les droits du jeu pour sa future console, la Game Boy. Rogers fera face à plusieurs obstacles : les droits du jeu étaient à cette époque détenu par le gouvernement russe, mais plusieurs sociétés les revendiquaient également, à la suite d'un contrat avec Robert Stein, qui pensait lui-même avoir un accord avec les Soviétiques. Rogers obtient finalement les droits pour Nintendo et le jeu devient un succès planétaire, avec des millions d'exemplaires.

En 1996, Alekseï Pajitnov récupère les droits sur Tetris, sa création, et fonde The Tetris Company avec Rogers, à Hawaii. Il fonde également Blue Software Software (en), une société qui détient 50 % des parts de The Tetris Company et qui gère les droits du jeu[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « The Story of Tetris: Henk Rogers (Part 1) », sur sramanamitra.com,
  2. (en) Jonathan Metts, « Tetris from the Top: An Interview with Henk Rogers », sur nintendoworldreport.com, (consulté le 26 avril 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Ichbiah, Alexey Pajitnov : L'incroyable histoire du créateur de Tetris, Pix'N Love Editions, coll. « Les grands noms du jeu vidéo », , 272 p., A5 (présentation en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]